Coronavirus : Non, le fondateur du forum de Davos n’a pas écrit ce texte sur la dépopulation

FAKE OFF L’économiste Klaus Schwab n’a pas annoncé que « quatre milliards » d’êtres humains seraient « éliminés » d’ici à 2050, notamment suite à des « épidémies »

M.Co.

— 

Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial, à Davos, le 20 janvier 2020.
Klaus Schwab, fondateur du Forum économique mondial, à Davos, le 20 janvier 2020. — Markus Schreiber/AP/SIPA

La crise du Covid-19 aurait-elle été annoncée par des personnalités ? Depuis l’émergence de la pandémie, plusieurs extraits de livres ou d’émissions circulent, qui montreraient, à tort, que des personnalités, allant de Jacques Attali à Arthur en passant par les Simpson, aurait prédit la crise mondiale actuelle.

Dernier exemple de cette série, un livre en anglais annonçant « quatre milliards » d’êtres humains « éliminés » d’ici à 2050. Ces personnes disparaîtraient à la suite de « guerres limitées », « d’épidémies organisées de maladies mortelles à action rapide » et de « famines ». L’auteur serait Klaus Schwab, le fondateur du Forum économique mondial de Davos. Là encore, l’attribution est trompeuse.

Ce passage est extrait d'un livre publié en 1992, qui n'a pas été écrit par Klaus Schwab.
Ce passage est extrait d'un livre publié en 1992, qui n'a pas été écrit par Klaus Schwab. - Capture d'écran Twitter

FAKE OFF

Ce passage est en réalité extrait d’un livre publié en 1992 en anglais, intitulé La Hiérarchie des conspirateurs, l’histoire du Comité des 300. Selon l’auteur, John Coleman, un « comité » de 300 personnes dirigerait le monde. Une théorie non prouvée.