La Halde pour enfin dire halte à la discrimination

— 

Combattre toutes les discriminations et promouvoir l'égalité, notamment entre hommes et femmes. La mission de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde) est primordiale. Outre un rôle de promotion de l'égalité, via des campagnes de sensibilisation, cette administration créée en 2004 et présidée par Jean-Louis Schweitzer dispose de compétences lui permettant d'aider les victimes de discriminations dans les démarches visant à affirmer leurs droits.

Disposant de pouvoirs d'investigation sur les cas portés à sa connaissance, la Halde peut aider à apporter la preuve d'une discrimination en exigeant la communication de documents, en se rendant sur place ou encore en convoquant des témoins. Une fois la discrimination avérée, elle participe également à la recherche d'une solution, via une médiation à l'amiable, une amende à l'employeur, ou en déclenchant une procédure pénale.

Une agent d'assurances, dont le salaire était inférieur à celui d'un collègue homme, à tâche égale, a ainsi obtenu une revalorisation de plus de 500 euros par mois, avec effet rétroactif, à l'issue d'une procédure à l'amiable. Autre cas : une esthéticienne, licenciée par le gérant de l'hôtel qui l'employait, a obtenu l'équivalent de douze mois de salaire. L'enquête de la Halde a démontré que son renvoi était dû à sa grossesse. En 2008, 309 cas de discrimination salariale liés au sexe et 126 liés à la grossesse ont été portés à la connaissance de la Halde. ■ Dominique Albertini