Le nombre de faillites devrait exploser en 2009

— 

Après une hausse de 15 % en 2008, le nombre de faillites d'entreprises devrait encore augmenter de 25 % en 2009 pour atteindre le chiffre record de 72 000. Du jamais vu depuis 1996, a annoncé hier l'assureur-crédit Euler Hermès, qui assure les entreprises contre le risque de non-paiement par leurs clients. La tendance concerne tous les secteurs, mais l'immobilier, le commerce et l'industrie, notamment automobile, sont particulièrement touchés. Le Nord-Pas-de-Calais, la Bretagne et Midi-Pyrénées sont parmi les régions les plus affectées par les dépôts de bilan. « La situation financière à court terme des entreprises est la plus dégradée depuis 25 ans », souligne Michel Mollard, président du directoire d'Euler Hermès. « Un chiffre revient sans cesse chez nos clients : celui d'une baisse d'activité de 30 % en moyenne ». Selon les projections les plus pessimistes établies par Euler Hermès, le nombre de défaillances pourrait encore augmenter de 15 % en 2010 pour atteindre 82 000. ■Dominique Albertini