Crédit agricole fait du bénéfice

— 

La première banque française, le Crédit agricole, a annoncé hier un bénéfice de 1 milliard d'euros en 2008, en baisse de 75 % par rapport à 2007. Crédit agricole fait moins bien que BNP Paribas (3 milliards) et Société générale (2 milliards). En effet, ses pertes s'expliquent notamment par des investissements hasardeux : le Crédit agricole est en effet le groupe bancaire français qui a le plus investi dans des actifs « toxiques » liés à l'immobilier américain, qui se sont effondrés depuis le début de la crise financière. Par ailleurs, le montant de ses provisions pour faire face aux impayés de ses clients, particuliers, PME et grandes entreprises, a bondi, atteignant 3,2 milliards d'euros sur l'année. ■