Hauts-de-France : Eurotunnel pourra finalement ouvrir un « duty free » à Coquelles

BREXIT Après des années de négociation, le gouvernement français a accepté la demande de Getlink (ex-Eurotunnel) d’installer des boutiques de produits détaxés au terminal de Coquelles

Mikaël Libert

— 

Le terminal Eurotunnel de Coquelles (illustration).
Le terminal Eurotunnel de Coquelles (illustration). — Getlink
  • Depuis le Brexit, en janvier 2021, seuls les ports avaient obtenu le droit d’ouvrir des boutiques de produits détaxés.
  • Getlink, ex-Eurotunnel, avait alors dénoncé une distorsion de la concurrence.
  • Vendredi, l’opérateur du Tunnel a finalement annoncé que le gouvernement français lui avait accordé l’autorisation d’ouvrir un « duty free » à Coquelles.

Mercredi, l’exploitant du tunnel sous la Manche, Getlink, fulminait toujours de ne pouvoir ouvrir un « duty free » côté français, faute d’autorisation accordée par le gouvernement depuis le Brexit. 20 Minutes avait alors relayé ce que l’ex-Eurotunnel considérait comme une « distorsion de la concurrence » au profit des ports du Nord. Miraculeusement, la situation vient de se débloquer.

Dans les négociations pour la mise en œuvre du Brexit, la question du retour des boutiques détaxées avait été évoquée de longue date par les opérateurs transmanche, en l’occurrence les ports et Getlink. Néanmoins, lorsqu’il est entré officiellement en vigueur, en janvier dernier, seuls les ports du Nord de la France avaient été autorisés à implanter des duty free au sein de leurs infrastructures. Pour le Tunnel, le « non » du gouvernement avait suscité l’incompréhension.

« Une situation concurrentielle juste et équitable »

Selon Getlink, gouvernement français et Europe se renvoyaient la balle pour déterminer quelle autorité était habilitée à trancher la question. Manifestement, il s’agissait de la France puisque c’est finalement elle qui a enfin accédé à la demande de l’opérateur du Tunnel. « Un processus gouvernemental de qualité permet d’aboutir à une situation concurrentielle juste et équitable entre les acteurs du transmanche », a déclaré ce vendredi la direction de Getlink.

« Comme le savent nos salariés, les acteurs et élus locaux, qui en ont compris les enjeux, le duty free va être bénéfique pour nos emplois comme pour l’ensemble du territoire », insiste pour sa part Yann Leriche, directeur général de l’infrastructure. Mercredi, un porte-parole de Getlink avait en effet affirmé à 20 Minutes que l’ouverture de boutiques détaxées à Coquelles allait permettre de créer une centaine d’emplois.