François Pérol nommé président du directoire de la Caisse d'Epargne

BANQUES Il est appelé a diriger la nouvelle banque née de la fusion avec la Caisse d'épargne...

Avec agence

— 

Les groupes Banque Populaire et Caisse d'Epargne dévoilent jeudi leur fusion, une opération accélérée par l'Elysée qui a imposé, dans la polémique, le nouveau patron et l'entrée de l'Etat au capital de la future deuxième banque française.
Les groupes Banque Populaire et Caisse d'Epargne dévoilent jeudi leur fusion, une opération accélérée par l'Elysée qui a imposé, dans la polémique, le nouveau patron et l'entrée de l'Etat au capital de la future deuxième banque française. — Pascal Pavani AFP/Archives
François Pérol a été nommé, ce jeudi, président du directoire de la Caisse d'Epargne. Le conseil de Caisse d'Epargne avait préalablement accepté la démission de Bernard Comolet, qui conservera un siège au conseil de surveillance, dont il assurera la vice-présidence. La nomination de François Pérol prendra effet le 2 mars.

«Avec l'arrivée de François Pérol, le groupe Caisse d'Epargne franchit une nouvelle étape dans son rapprochement avec les Banques Populaires et marque sa volonté de donner naissance au deuxième groupe bancaire français», a déclaré le président du conseil de surveillance, Yves Hubert, cité dans le communiqué.

Mercredi soir, François Pérol avait été nommé à la tête de la Banque Populaire «à l'unanimité» par le Conseil de surveillance du groupe, selon Christine Lagarde.

>> Retour sur la polémique autour de la nomination de François Pérol.

Cet anicen haut fonctionnaire est appelé à diriger la banque qui naîtra de la fusion entre les Caisses d'épargne et les Banques populaires. La fusion, qui doit être annoncée jeudi dans la journée, devrait former un mastodonte bancaire à l'organisation complexe, avec près de 120.000 salariés et 8.000 agences en France, au service de 36 millions de clients.

>> A lire également: La banque populaire a perdu 468 millions d'euros en 2008, ici.