Salaires : Combien les fonctionnaires gagnent-ils par mois ?

ETUDE L’Insee vient de publier les dernières données disponibles

Nicolas Raffin

— 

Des policiers en patrouille à Cannes.
Des policiers en patrouille à Cannes. — SYSPEO/SIPA
  • Le salaire mensuel moyen d’un agent de la fonction publique s’élève à 2.599 euros.
  • Les rémunérations ont tendance à stagner depuis 2011.
  • L’écart salarial homme-femme est encore bien réel.

Combien peut-on espérer gagner en travaillant dans la fonction publique ? Une étude de l’Insee publiée ce lundi apporte quelques éléments de réponse. Elle concerne uniquement la fonction publique d’État (FPE, hors hôpitaux et collectivités), qui emploie 2,2 millions de personnes. En 2019 [dernières données disponibles], le salaire médian* dans cette branche s’élevait à 2.406 euros mensuels nets. C’est 535 euros de plus que le salaire médian du secteur privé ( 1.871 euros nets).

Le salaire moyen s’élevait quant à lui à 2.599 euros mensuels, en très légère baisse par rapport à 2018 (- 0,1 %), en prenant en compte l’inflation **. Sur le graphique ci-dessous, on constate d’ailleurs que ce salaire moyen a alterné les hausses et les baisses entre 2011 et 2019. Une vraie différence avec le privé, dont le salaire moyen n’a cessé de progresser sur la même période, même si son niveau (2.369 euros) reste inférieur à celui de la fonction publique.

Evolution du salaire moyen dans la fonction publique d'Etat entre 2011 et 2019.
Evolution du salaire moyen dans la fonction publique d'Etat entre 2011 et 2019. - Insee

Des catégories très différentes

Évidemment, les salariés de la fonction publique connaissent des traitements différents suivant leur catégorie (A, B ou C) et leur statut (fonctionnaire ou contractuel, c’est-à-dire sans garantie d’emploi). Ainsi, les « non-fonctionnaires », qui représentent un quart des effectifs, gagnent en moyenne 660 euros de moins (2.111 euros contre 2.776 euros) que leurs collègues titularisés.

L’appartenance à une catégorie est également un déterminant très fort. Les fonctionnaires de catégorie A (cadres) ont un salaire net moyen de 3.005 euros mensuels nets, alors que celui de la catégorie B (policiers, par exemple) est à 2.517 euros mensuels, et celui de la catégorie C (surveillants pénitentiaires, magasiniers) est à 2.018 euros par mois. 

Une égalité hommes-femmes à améliorer

Comme dans le privé, l’égalité hommes-femmes est loin d’être acquise. « Les femmes occupent plus souvent les postes les moins rémunérateurs, note l’Insee. Parmi les 10 % des salariés les moins rémunérés [qui perçoivent moins de 1.548 euros nets par mois], 70 % sont des femmes ». 

Par ailleurs, « les femmes ont plus fréquemment des parcours professionnels comportant des périodes de travail à temps partiel ou des interruptions de carrière qui pèsent sur leurs trajectoires salariales ». Au final, le salaire moyen des femmes dans la fonction publique reste inférieur de 13,6 % à celui des hommes. A profil identique (âge, diplôme, position hiérarchique, temps de travail), la différence est encore de 3 % en faveur des hommes.

* Le salaire médian divise la population étudiée en deux parts égales : 50 % gagnent plus que la médiane, 50 % gagnent moins. Il permet ainsi, contrairement au salaire moyen, d’avoir une meilleure représentation des inégalités.

** On parle alors de salaires en « euros constants ».