Loiret : McDonald’s finance une ferme pour réduire son impact environnemental

TRANSITION L'entreprise veut s'engager à diminuer de 35 % ses émissions carbone d'ici 2030

20 Minutes avec agence
— 
Logo de McDonald's.
Logo de McDonald's. — /Newscom/SIPA

Une « ferme pilote à ambition zéro carbone » a été inaugurée à Autruy-sur-Juine (Loiret) ce vendredi par McDonald’s France, rapporte France Bleu Orléans. Il s’agit d’un projet qui se veut capable de réduire l’impact environnemental de l’agriculture.

L’entreprise a fait savoir qu’elle souhaitait s’engager pour diminuer de 35 % ses émissions carbone d’ici 2030. Les dirigeants du groupe France de la multinationale et deux de syndicats d’agriculteurs ont collaboré sur ce projet, précise la radio locale.

Limiter les gaz à effet de serre

Dans cette ferme, du blé est cultivé afin de réaliser les pains qui serviront à la confection des hamburgers. Des plants de luzerne sont utilisés afin de fournir au sol de l’azote. Ils sont utiles à la culture afin de limiter l’utilisation d’engrais spécifiques, qui sont émetteurs de gaz à effet de serre. Des moutons sont également présents sur place.

« Les agriculteurs ont engagé beaucoup de transitions, des transitions écologiques, des transitions techniques […] et c’est important qu’une grande entreprise comme McDonald’s […] soit [à leur] côté », relate la présidente de la Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles (FNSEA), Christiane Lambert. Le Loiret constitue également un département important au niveau de l’approvisionnement.