Déconfinement : Les commerçants indépendants réclament le report des soldes d’été

COMMERCES Fermées depuis mars, les boutiques indépendantes de centre-ville, qui n’ont pas fait de marges, estiment qu’elles ne pourront pas vendre à prix cassés aussi tôt

M.A.

— 

Les soldes d'été devraient débuter le 23 juin 2021.
Les soldes d'été devraient débuter le 23 juin 2021. — Sameer Al-DOUMY / AFP

Après trois mois de fermeture, les commerçants indépendants s'apprêtent à ouvrir ce mercredi et veulent un geste. Alors que les soldes d’été devraient débuter le 23 juin, la Confédération des Indépendants et la Fédération Nationale de l’habillement a demandé, dans une lettre envoyée au ministère de l’Economie, leur report à la mi-juillet, rapporte RMC, ce lundi.

Fermées depuis mi-mars, les petites boutiques, qui n’ont pas fait de marges, estiment qu’elles ne pourront pas vendre à prix cassés aussi tôt et réclament le report des soldes de plusieurs semaines.

Les « French Days » à partir du 27 mai

Selon RMC, le gouvernement souhaite attendre la réouverture des commerces non-essentiels pour prendre sa décision. Pour inciter les Français à acheter chez les commerçants indépendants, ces derniers ont également demandé au gouvernement de financer une campagne de publicité.

Mais certaines grosses enseignes, fermées elles aussi depuis trois mois, risque de casser les prix dès la réouverture. Par ailleurs, les « French Days » , qui devraient se tenir du 28 avril au 4 mai​, auront finalement lieu à partir du 27 mai, soit une semaine seulement après la réouverture des commerces.