Le chômage reste à un niveau élevé au premier trimestre 2021, avec 3,8 millions de demandeurs d’emploi en catégorie A

CRISE Les derniers chiffres de Pôle Emploi ont été publiés ce mardi

Nicolas Raffin

— 

Un homme devant une agence Pôle Emploi.
Un homme devant une agence Pôle Emploi. — SYSPEO/SIPA
  • 3,8 millions de demandeurs d’emplois sont inscrits en catégorie A à Pôle Emploi au premier trimestre.
  • Cela représente une baisse de 0,4% par rapport à la fin de l’année 2020, mais une hausse de 6,3 % par rapport à début 2020.
  • En incluant les personnes en activité réduite, le nombre de demandeurs d’emplois atteint six millions.

Une stabilisation du chômage à un niveau élevé. La Dares, le service statistique du ministère du Travail, a publié ce mardi le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploi au premier trimestre 2021. « En France (y compris les départements-régions d’outre-mer, hors Mayotte), le nombre de demandeurs d’emploi s’élève à 3.800.700 pour la catégorie A. Il diminue de 0,4 % sur le trimestre » relève le communiqué. Néanmoins, sur un an, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente de 6,3 %.

Evolution du nombre de demandeurs d'emplois depuis 2018 en catégorie A.
Evolution du nombre de demandeurs d'emplois depuis 2018 en catégorie A. - Nicolas Raffin/20 Minutes

En incluant les personnes ayant une activité réduite (catégories B et C) et tenues de rechercher un emploi, l’évolution est quasi-similaire. « Pour les catégories A, B, C ce nombre [de demandeurs] s’établit à 6.012.600 [début 2021]. Il est stable sur ce trimestre et croît de 4,7 % sur un an » indique la Dares.

Recours important au chômage partiel

Cette stabilisation du chômage s'explique avant tout par le recours toujours important au chômage partiel qui concernait 12% des salariés du privé en mars, soit 2,3 millions de personnes, selon la Dares, la Direction des statistiques du ministère.

Ce recours se maintient notamment à un niveau élevé dans l'hébergement et la restauration (761.000, soit huit salariés sur dix), dans le commerce (366.000 soit 12% des salariés) et les autres activités de services (272.000 soit 37% des salariés).