Landes : Un projet innovant en tête ? L’agglo du grand Dax vous déroule le tapis rouge

START-UP Pulséo, un groupement d’intérêt public porté par l’agglomération du Grand Dax, lance un appel à projets doté de 20.000 euros pour sélectionner des projets d’entreprenariat innovants

Elsa Provenzano
— 
L'agglomération du Grand Dax mise sur son offre de bonnes conditions de travail.
L'agglomération du Grand Dax mise sur son offre de bonnes conditions de travail. — Pulseo
  • Pulseo, groupement d’intérêt public dont l’agglomération de Dax est l’actionnaire majoritaire, lance en ligne son appel à projets « à point nommé » en ligne jusqu’au 31 mai pour attirer de jeunes entreprises innovantes sur son territoire.
  • Soucieux de dépasser l’image de la carte postale, Pulseo fait valoir des atouts technologiques mais aussi liés à la qualité de vie.

Le département des Landes​ ne veut pas se laisser enfermer dans son image de carte postale. Pulseo, groupement d’intérêt public dont l’agglomération de Dax est l’actionnaire majoritaire, lance en ligne son appel à projets « à point nommé » pour attirer de jeunes entreprises innovantes sur son territoire. « On profite de cet appel à projets pour faire savoir que Dax ce n’est pas que le thermalisme et les vacances deux mois dans l’année, c’est aussi pouvoir monter sa start-up dans de très bonnes conditions », fait valoir Txomin Ansotegui, directeur de Pulseo.

A la fois incubateur, technopole et pépinière, Pulseo va sélectionner en ligne sur son site jusqu’au 31 mai une demi-douzaine de projets innovants. Les trois premiers seront aidés financièrement avec une enveloppe globale de 20.000 euros.

Des atouts technologiques mis en avant

Le contexte semble très favorable à ce type d’appel à projets, encore un peu risqué il y a quelques années. Au fil des confinements successifs, l’envie de nature se fait sentir de plus en plus dans la population. Et, les mentalités sur le travail à distance ont aussi évolué, à la faveur des restrictions liées à la lutte contre l’épidémie.

« On est sur un territoire sur lequel avec les moyens d’aujourd’hui on peut travailler, y compris dans le numérique, pointe Txomin Ansotegui. On a le très haut débit, on a des infrastructures fortes mais on a aussi une qualité de vie extraordinaire ». Cet appel à projets est présenté comme une chance pour ceux qui voudraient concilier le lancement de leur start-up avec leur vie de famille et leurs loisirs.

« On est en avance sur le déploiement de la fibre optique, l’agglomération a signé il y a une dizaine d’années, une délégation de service public avec Orange pour fibrer tout le territoire, met en avant le directeur de Pulseo. Et, on a un taux de couverture qui approche les 90 %, il reste seulement à équiper certaines petites zones blanches. » Un data center présenté comme de très bon niveau a aussi été implanté. « Il est de niveau tiers III, ce qui veut dire qu’il y a un taux de disponibilité qui approche les 100 % », précise le directeur.

Un accompagnement sur-mesure à la clé

Pulseo est à la recherche de projets qui répondent à des enjeux sociétaux (mobilités plus propres, transitions agroalimentaires, transition écologique, économies d’énergie, lien social, santé, etc.) Les candidats peuvent en être au stade de l’idée, et alors le dossier de candidature les aidera à structurer un peu leur projet ou être davantage avancés. L’appel vise néanmoins des entreprises créées il y a moins de cinq ans.

« On ne cherche pas accompagner des structures qui veulent lever des millions d’euros et revendre sous quatre ans, on souhaite avoir des gens qui s’ancrent durablement et vont répondre à des besoins concrets et recruter localement », clarifie Txomin Ansotegui.

On connaîtra le 30 juin la demi-douzaine de projets retenue et qui bénéficiera d’un accompagnement de projet. Les trois premiers sélectionnés bénéficieront en plus d’un chèque et intégreront la formation « dirigeant d’entreprises », développée par le GIP sur un cursus de deux ans. « On n’est pas noyé dans la masse à Dax, et c’est un peu notre avantage, met en avant le directeur de Pulseo, qui héberge 35 structures. On peut se permettre de prendre du temps et d’aller loin parce qu' on n’a pas des centaines de projets à accompagner chaque année. »

Pour être éligible aux différentes aides déployées par Pulseo, les entreprises lauréates devront créer leur siège ou un établissement secondaire sur l’agglomération de Dax mais aucune clause spéciale du règlement ne les contraint dans le temps. « On parie sur le fait qu’ils vont tomber amoureux de notre territoire et qu’ils vont rester », assure Txomin Ansotegui.