Intermarché proposera moins de marques du groupe Coca-Cola

GRANDE DISTRIBUTION Intermarché proposera 22 références du groupe Coca-Cola contre 50 l’an passé, avec une sélection portée sur les principales marques

20 Minutes avec agence
Des bouteilles de Coca-Cola. Illustration.
Des bouteilles de Coca-Cola. Illustration. — Meigneux / Sipa

Les marques du groupe Coca-Cola seront moins présentes dans les supermarchés d’ Intermarché. Dans le cadre des négociations commerciales 2021, un accord a été trouvé entre les deux entreprises.

Intermarché ne proposera ainsi que « 22 références à son cadencier, avec une sélection portée sur nos principales marques : Coca-Cola, Coca-Cola sans sucres, Coca-Cola light, Fanta, Fuze Tea, Monster, Capri-Sun », a expliqué Marc Vidal, directeur commercial GMS France de Coca-Cola European Partners (CCEP), dans une interview à Rayon Boissons repérée par BFM TV. A titre de comparaison, 50 références avaient été retenues en 2020 et 100 en 2019.

Désaccord entre les deux groupes

A l’origine, un désaccord commercial avait éclaté entre Coca-Cola et Intermarché début 2020. L’enseigne de la grande distribution souhaitait « réduire la place de certains sodas en faveur des produits qui incarnent les nouvelles tendances, plus saines, moins sucrées », avait indiqué Thierry Cotillard, président d’ITM Alimentaire, l’entité chargée de fournir les points de vente d’Intermarché et Netto, dans une note dévoilée par LSA.

Coca-Cola avait alors décidé d’arrêter de livrer l’ensemble de sa gamme à ces enseignes. Une décision de justice avait ensuite exigé à CCEP une reprise des livraisons, rappelle BFM TV. « CCEP n’est pas en conflit avec Intermarché puisque nous avons signé un accord pour l’année 2021 », précise Marc Vidal à Rayon Boissons, ajoutant que l’embouteilleur restait ouvert « à toute évolution d’Intermarché offrant davantage de choix aux consommateurs ».