Malgré la crise sanitaire, la chasse est ouverte pour les jobs d’été

EMPLOI La crise sanitaire a touché de plein fouet les étudiants et les jeunes précaires. Pour décrocher un job pour l’été, il faut s’y mettre au plus tôt

Z.P. pour 20 Minutes
— 
IStock / City Presse

Pour s’offrir des loisirs, financer une partie de leurs études ou faire leurs premiers pas sur le marché du travail, des milliers d’étudiants partent chaque année en quête d’un emploi saisonnier. Mais encore faut-il le décrocher…

Ciblez les secteurs en demande

Alors que la concurrence est d’ordinaire rude, la chasse aux jobs d’été promet d’être particulièrement difficile cette année, crise sanitaire oblige. Entre une forte demande de la part des étudiants, et nécessairement moins d’offres du fait des restrictions imposées à certaines filières phares de l’emploi saisonnier, il va falloir batailler.

Côté secteurs de recherche, la grande distribution, l’hôtellerie, les campings et centres de vacances, ainsi que les commerces s’imposent comme les secteurs à privilégier. De même, si le domaine culturel et la restauration sont particulièrement mis à mal, ne négligez pas non plus ces pistes. L’annonce de la tenue de certains festivals et la perspective d’assouplissement des mesures pourraient entraîner un besoin de bras supplémentaires à la période estivale.

Les bonnes adresses

Pour décrocher un contrat, c’est dès les mois de février et mars qu’il faut partir en chasse. Premier réflexe, se rendre sur Jobs-ete.com, le site public officiel. Si les manifestations du réseau Information jeunesse ont dû être annulées en raison de la crise sanitaire, vous pouvez tout de même y trouver les détails des forums organisés en ligne.

Consultez également l’offre de jobs à pourvoir par région et obtenez des conseils pour valoriser votre candidature. En manque de bras chaque été, les agriculteurs peuvent eux aussi offrir un job pour les grandes vacances. Retrouvez ces offres sur le site dédié Yojob-agriculture.fr.

Comment se préparer ?

À l’heure de vous lancer, il est essentiel de bétonner votre CV et de soigner vos lettres de motivation. Il faut tout d’abord faire le point sur vos compétences : à défaut d’expérience professionnelle, vous devez savoir mettre en valeur vos forces et vos atouts en vous servant, par exemple, de vos hobbies et activités extrascolaires. Ensuite, ciblez vos envies. Même si c’est un job à court terme, autant qu’il vous plaise et vous soit utile.

Il convient après de mobiliser son réseau. Pour trouver un job d’été, consultez les sites d’annonces d’emploi et sollicitez vos proches, qui connaissent sans doute un commerce en manque de personnel pour l’été. Et enfin, il faut anticiper, car les emplois saisonniers sont souvent pourvus plusieurs mois à l’avance.