La France va vendre pour la première fois des bitcoins aux enchères

CRYPTOMONNAIE Ces bitcoins ont été saisis à des pirates informatiques. Les 500 lots à la vente représentent l’équivalent de 25 à 30 millions d’euros

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'un bitcoin.
Illustration d'un bitcoin. — CHAMUSSY/SIPA

Pour la première fois en France, des bitcoins vont être mis aux enchères. Menée par la maison Kapandji Morrange, cette vente va se dérouler le 17 mars prochain en ligne. En tout, ce sont 500 lots de 0,11 à 20 bitcoins qui vont être proposés à la vente, soit 611 bitcoins, l'équivalent de 25 à 30 millions d'euros en tenant compte du cours actuel de la cryptomonnaie rapporte BFMTV. Ces lots proviennent d'une saisie. Les bitcoins appartenaient à des pirates informatiques.

C'est l'agence de gestion et de recouvrement des avoirs, l'organisme public en charge des saisies dans les affaires pénales, qui a confié la cryptomonnaie à la maison d'enchères. La vente est ouverte à tout le monde, sur inscription avant le 13 mars à minuit sur le site Interencheres.com.

Des dépôts de garantie nécessaires pour enchérir

Il y a des conditions particulières à remplir. Un dépôt de garantie de 1.500 euros sera demandé pour la première tranche en vente (437 lots de bitcoins de 0,2 à 2 bitcoins) et 10.000 euros pour la seconde tranche (41 lots de 5 à 20 bitcoins) précise BFMTV. C'est un beau coup pour la maison d'enchères, car cette vente était initialement programmée il y a un an, alors que le cours du bitcoin était dix fois moins élevé qu'aujourd'hui.

Ce type de vente aux enchères est organisé de plus en plus aux quatre coins du monde selon les saisies. L'an dernier, ce sont 4.000 bitcoins saisis par le FBI, soit l'équivalent de 165,112 millions d'euros, qui ont été mis aux enchères.