L'Etat prête 6 milliards à Renault et Psa

— 

L'Etat va prêter 6 milliards d'euros à Renault et PSA Peugeot Citröen, une somme répartie à parité entre les deux constructeurs automobiles français, rapportent Les Echos d'aujourd'hui. Un prêt réalisé dans le cadre de son plan d'aide au secteur, qui doit être dévoilé dans la journée par le gouvernement, selon le quotidien.

Les montants prêtés correspondent à la fourchette haute de l'engagement promis par le Premier ministre fin janvier. François Fillon avait averti à cette occasion qu'il n'y aurait « pas d'effort de l'Etat sans engagement des constructeurs », en particulier sur le maintien de la production en France. Selon Les Echos, Renault et PSA doivent s'engager, en contrepartie, à freiner les délocalisations, modérer la distribution des dividendes et contribuer à éviter les plans sociaux chez leurs fournisseurs.

D'après le quotidien économique, l'Etat pourrait aussi soutenir le constructeur de camions Renault-Trucks, également en crise et détenu par AB Volvo. ■