Illustration d'un Airbus A320 neo.
Illustration d'un Airbus A320 neo. — Frederic Lancelot/AP/SIPA

AERONAUTIQUE

Coronavirus: Airbus annonce une hausse de sa cadence de production mais moins forte que prévu

Alors que le ministre de l'Economie est en visite vendredi sur le site toulousain d'Airbus, l'avionneur européen annonce une augmentation des cadences moins importante que prévu

Airbus adapte ses cadences de production à l’évolution de la crise sanitaire. Alors que l’avionneur européen avait annoncé en juillet une montée de cadence de l’A320 de 40 à 47 par mois, il a indiqué jeudi que cette augmentation serait finalement moindre, à 43 au troisième trimestre et à 45 au quatrième trimestre 2021.

Airbus justifie cette adaptation des cadences des appareils de la famille A320 « en réponse à l’environnement de marché actuel ».

Pas de hausse pour l'A350

Les cadences de production de l’A220 passeront, quant à elles, de quatre à cinq avions par mois à partir de la fin du premier trimestre 2021, comme l’avait annoncé Airbus. La production de gros-porteurs devrait rester stable aux niveaux actuels, avec des cadences de production mensuelles d’environ cinq et deux pour l'A350 et l'A330, respectivement. Une éventuelle augmentation de cadence pour l’A350 sera décidée à une date ultérieure.

Fortement impacté par les conséquences de la crise sanitaire sur le trafic aérien, Airbus prévoit un retour du marché des avions commerciaux aux niveaux pré-COVID entre 2023 et 2025.