Renault : La future R5 électrique sera produite dans l'usine de Douai

AUTOMOBILE Renault a décidé de faire de la région nordiste le pôle européen le plus important de véhicules électriques

Francois Launay

— 

Chaine d'assemblage d'automobiles dans une usine Renault à Douai.
Chaine d'assemblage d'automobiles dans une usine Renault à Douai. — M. LIBERT / 20 MINUTES

C’est une bonne nouvelle pour tous les salariés de l’usine Georges Besse de Renault Douai. La future R5 électrique de la marque au losange sera bien produite dans le Nord. Jean-Dominique Senard, président de Renault, a confirmé la nouvelle lundi soir sur l’antenne de BFM Business.

« C’est un engagement, c’est là qu’on va la faire, à Douai. Parmi les quelques grands projets que nous avons pour la France, nous avons l’intention de développer ce Pôle Nord avec l’usine de Maubeuge-Douai. Ces usines, il est question de les rendre totalement utilisées, il faut les remplir comme des œufs », a annoncé le grand patron.

Le pôle européen le plus important des véhicules électriques

Plus largement, le Nord devrait être l’une des bases principales de la révolution électrique de Renault. « Nous avons l’intention de produire en France pas loin de 400.000 véhicules électriques et de faire de la région du Nord le pôle européen le plus important des véhicules électriques. C’est possible, il y a quelques conditions pour ça : avoir à proximité une usine de batteries, et qu’elle puisse développer suffisamment de batteries pour alimenter à un coût raisonnable ces nouvelles productions », a poursuivi le patron de Renault.

De quoi redonner un peu d’espoir dans un contexte économique difficile pour l’automobile avec une baisse des ventes de voitures de 23,7 % en Europe en 2020.