Peut-on échanger ses chèques-vacances périmés ?

ARGENT 2020 a été une bien mauvaise année pour les amoureux de voyages, et il est possible qu’il vous reste des chèques-vacances inutilisés

J.P. pour 20 Minutes

— 

IStock / City Presse

La pandémie de Covid-19 a forcé la plupart des Français à rester à la maison une bonne partie de l’année 2020. Au-delà d’un besoin de plus en plus prégnant de profiter d’un bon bol d’air, cette situation inédite a freiné l’utilisation de certains bons d’achat, en tête desquels les chèques-vacances, qui bénéficient chaque année à quelque 4,5 millions de travailleurs, soit 11 millions de personnes en comptant leurs familles. Mais quelle est la marche à suivre pour ne pas gaspiller ces titres ?

3 mois pour agir

La bonne nouvelle, c’est que tous les chèques-vacances sont valables deux ans en plus de leur année d’émission. Si votre entreprise vous a offert ce type de carnet début 2020, vous avez donc encore tout le temps d’en profiter. En revanche, si vous avez tendance à les entasser dans un tiroir, prenez garde : les chèques émis et délivrés en 2018 sont arrivés à expiration le 31 décembre 2020.

Vous êtes dans ce cas de figure ? Pas de panique, rien n’est encore perdu. L’Agence nationale pour les chèques-vacances (ANCV) permet aux retardataires d’échanger les titres périmés contre de nouvelles versions, dès lors que leur valeur faciale totale atteint au moins 30 euros. Pour ce faire, il faut s’y prendre avant le 31 mars 2021. Commencez par créer un compte personnel sur le site internet officiel Leguide.ancv.com, afin d’effectuer votre demande en ligne.

Il faudra ensuite envoyer le bon d’échange obtenu avec les chèques périmés par courrier recommandé avec accusé de réception à l’adresse indiquée. Attention, vous devez conserver la souche supérieure des titres pour faire foi, ainsi que votre justificatif de demande. À noter que 10 euros de frais de dossier seront déduits des nouveaux titres envoyés.