« Use Signal » : Avec ce tweet, Elon Musk a fait bondir sans le vouloir l'action d'une autre entreprise

OUPS Alors que le patron de Tesla souhaitait encourager un grand nombre de personnes à utiliser l’application de messagerie Signal, certains ont pensé qu’il parlait d’une autre entreprise

20 Minutes avec agence

— 

La bourse de New York (illustration).
La bourse de New York (illustration). — CHINE NOUVELLE/SIPA

« Use Signal ». En deux petits mots, Elon Musk a fait bondir de 527 % l’action de la société Signal Avancé, ce jeudi, puis de 91 % le lendemain. Problème : le patron de Tesla ne parlait pas de cette entreprise, mais du service de messagerie Signal, l’un des principaux concurrents de WhatsApp, rapporte la chaîne CNBC, relayée par Capital.

A l’origine, Elon Musk a dégainé ce tweet pour encourager l’exode des utilisateurs de WhatsApp vers Signal. La raison ? Dans les nouvelles conditions d’utilisation de WhatsApp, il est précisé que les données des utilisateurs pourront désormais être partagées avec d’autres services du groupe que sont Facebook, Messenger et Instagram. Face à ce changement de politique, le patron de Tesla a donc voulu encourager les utilisateurs à migrer vers Signal, un service qui se targue de mieux respecter les données personnelles.

Une valeur qui passe de 55 à 660 millions de dollars

A la lecture du tweet, certains ont cependant imaginé qu’il évoquait l’entreprise texane Signal Avancé, qui fournit des services aux travailleurs médicaux et juridiques. Alors que sa valeur était de 55 millions de dollars avant le message d’Elon Musk, celle-ci est désormais passée à 660 millions de dollars !

Du côté de Signal, les responsables de cette organisation à but non lucratif ont tenu à souligner qu’elle n’avait aucun rapport avec la société texane. En revanche, l’application de messagerie a aussi connu un important essor au cours de ces derniers jours.