Conso : Pourquoi le « click & collect » a sans doute de beaux jours devant lui

ARGENT Pour poursuivre leur activité, bon nombre de commerces ont notamment mis en place un système de « drive ». Comment ça marche ? Quels sont vos droits ?

JP pour 20 Minutes
— 
Avec le <em>click & collect</em>, vous avez aussi au moins 14 jours pour changer d'avis.
Avec le <em>click & collect</em>, vous avez aussi au moins 14 jours pour changer d'avis. — IStock / City Presse

Face à des plateformes numériques au chiffre d’affaires galopant et à des mesures sanitaires toujours plus contraignantes à cause de la pandémie de coronavirus, les commerces physiques ont dû se réinventer pour éviter la faillite.

À mi-chemin entre l’achat sur place et sur Internet, les pratiques de retrait en magasin, drive et click & collect, se sont donc développées à vitesse grand V.

Un retrait avantageux

Qu’importe la terminologie, le principe reste le même. Il s’agit de permettre au consommateur d’acheter ou de réserver les produits de son choix à distance – le plus souvent sur le site web de l’enseigne mais aussi par mail, téléphone ou encore catalogue –, avant de venir les retirer en boutique. Si l’intérêt de cette méthode est évident dans le contexte de la crise sanitaire, ses avantages pourraient bien séduire durablement commerçants et consommateurs.

Fini les déplacements pour rien parce que le produit est épuisé, adieu la file d’attente à la caisse pour payer, le tout sans en passer par une livraison aux délais hasardeux et au coût parfois élevé. De plus, le choix est parfois plus vaste puisque les réseaux d’enseignes permettent d’accéder à l’ensemble de leur catalogue.

Le droit de changer d’avis

Autre avantage, le ministère de l'Économie a rappelé que le click & collect relève de la législation des contrats conclus à distance, puisque consommateur et professionnel ne sont pas présents simultanément au moment de la réservation ou de l’achat du produit.

Dès lors, cette pratique permet de bénéficier du même délai légal de rétractation que celui offert lors d’une vente à distance. Vous disposez par conséquent de 14 jours minimum pour vous rétracter et retourner le bien acheté si vous avez changé d’avis, en sachant que les commerces peuvent proposer une période plus longue.