Nord: La Redoute se lance dans le marché de la seconde main

ECONOMIE Avec la Reboucle, l'entreprise nordiste lance un site de revente d'objets entre particuliers

Gaëtane Deljurie

— 

La Redoute est installée à Roubaix
La Redoute est installée à Roubaix — PHILIPPE HUGUEN / AFP
  •  Depuis Roubaix, La Redoute propose désormais une offre de seconde main. 
  •  Les vendeurs pourront soit avoir du cash, soit des bons cadeaux augmentés de 25%. 
  •  C’est l’une des actions de la marque nordiste en faveur du développement durable. 

Vinted n’a qu’à bien se tenir. Depuis mardi, La Redoute (10 millions de clients, 875 millions d’euros de chiffre d’affaires), l’ex-spécialiste de la vente par correspondance devenu e-commerçant, franchit une nouvelle étape de son développement en déployant officiellement son offre de seconde main.

Baptisée «La Reboucle», le site permet de vendre de particulier à particulier des articles de mode mais aussi de décoration (même encombrants), achetés ou non sur La Redoute. Les reventes réalisées via ce canal donneront droit ensuite, soit à un paiement en cash, soit à une e-carte cadeau abondée de 25 %, à valoir évidemment chez La Redoute.

Un projet accéléré par la crise sanitaire

C’est la pandémie qui a accéléré la mise en place de ce projet, longtemps resté dans les cartons. « La seconde main est une idée à laquelle nous pensons depuis longtemps », dévoile Nathalie Balla, co-présidente de La Redoute. La plateforme a été testée en interne au cours du mois de novembre. « Beaucoup de nos clients sont déjà sur des plates-formes comme Vinted, l’idée est de les fidéliser sur le site de la Redoute en proposant un service additionnel. La location est aussi à l’étude, mais plutôt sur le meuble. »

La crise sanitaire semble avoir consacré l’explosion de la seconde main, guidée par des critères aussi écologiques qu’économiques. Dans la droite ligne de l’engagement de La Redoute pour le développement durable. Les magasins Les Aubaines pratiquaient déjà depuis des années l’économie circulaire en écoulant les stocks de vêtements (et de meubles à prix cassés à Roubaix) et depuis quelques années en ligne grâce au site Outlet.

40 % de la collection actuelle épouse une démarche responsable

Et ce n’est là qu’une partie des actions menées en faveur de l’environnement. La Redoute travaille par exemple à une traçabilité complète du coton bio notamment via l’étiquetage Go For Good, garantissant l’absence de substances nocives.

D’ailleurs, près de 40 % de la collection actuelle épouse une démarche responsable. La Redoute s’est même engagée d’ici 2022 à proposer quelques collections de prêt-à-porter entièrement responsables et d’ici 2025 une gamme d’objets produits en France ou en Europe.