Ikea : Après 70 ans d’existence, le fameux catalogue ne sera plus imprimé

PRIORITÉ AU WEB Les responsables du géant suédois se sont rendu compte que les clients vont désormais plutôt sur le site Internet et les réseaux sociaux

20 Minutes avec agences

— 

Un catalogue Ikea (illustration).
Un catalogue Ikea (illustration). — REX/Jeff Blackler/REX/SIPA

Il était tiré jusqu’à 200 millions d’exemplaires chaque année : après 70 ans d’existence, le catalogue Ikea ne paraîtra plus. Le géant suédois de  l'ameublement a annoncé ce lundi la fin de son mythique catalogue au profit du numérique.

Diffusé dans plus de 50 pays et en 32 langues, le document était devenu un objet fétiche de la grande consommation. Même décliné en 69 versions, il était l’un des rares documents publicitaires présents sous une forme unique dans le monde entier. Le catalogue daté de 2021, distribué depuis cet été et qui sera le dernier, avait lui été tiré à 40 millions d’exemplaires.

Les clients vont plutôt sur Internet

« C’est une très grande décision, émouvante », a indiqué Konrad Grüss, directeur opérationnel d’Inter Ikea. « Même nos collaborateurs ont grandi avec ce catalogue. […] Mais c’est une décision rationnelle. » Ikea investit lourdement depuis vingt ans dans le commerce en ligne. Le géant suédois a observé un changement dans le comportement des consommateurs qui justifie cette décision.

« Ils se mettent en relation sur le Web, via des applications, sur les réseaux sociaux », explique le responsable. « Le catalogue a été moins utilisé. » Désormais, les clients pourront aller sur le site d’Ikea pour avoir un aperçu des produits avant d’aller en magasin.

Le catalogue en ligne supprimé aussi

Ikea n’a pas précisé combien d’argent était consacré à l’édition de son catalogue mais assure qu’il ne s’agit pas là d’une décision d’économie. « L’argent que nous ne dépensons pas sera réinvesti dans d’autres canaux », assure Konrad Grüss. « Le coronavirus a peut-être accéléré un peu la prise de la décision, mais elle serait intervenue de toute façon en 2022 ou 2023. »

C’est le fondateur d’Ikea lui-même, le Suédois Ingvar Kamprad, qui avait lancé en 1951 le premier catalogue. Avec ses 68 pages, il avait été distribué dans le sud de la Suède à 285.000 exemplaires. Une version en ligne du catalogue, similaire au papier, avait vu le jour en 2000. Elle disparaîtra aussi.