Angers : Le constructeur de camions Scania annonce « une importante vague d’embauches »

EMPLOI En 2021, le site d’assemblage angevin récupérera la majeure partie des camions assemblés précédemment en Suède

J.U.

— 

Le logo Scania sur un camion
Le logo Scania sur un camion — Johannes Eisele AFP

Une bonne nouvelle pour le bassin d’emploi angevin. Le constructeur suédois de camions Scania (détenu par Volkswagen) a dévoilé, dans un communiqué, de grandes ambitions pour son usine française, située dans le Maine-et-Loire​. D’ici au deuxième semestre 2021, « une importante vague d’embauches de nouveaux collaborateurs qui rejoindraient les 711 déjà présents sur le site » est en effet prévue. Si aucun chiffre précis n’est annoncé, le nombre de recrutement pourrait approcher les 250, avance le journal Ouest-France.

Une augmentation de la capacité de production nécessaire après que le groupe a décidé que son usine suédoise serait intégralement consacrée à l’assemblage de camions électriques. « Le site d’assemblage angevin récupérera la majeure partie des camions assemblés précédemment en Suède », explique Scania, dont l’ambition est de devenir « le leader mondial des solutions de transport durable ».

« Un impact déterminant sur l’emploi »

« Je me réjouis de ce projet de montée en puissance de l’usine d’Angers qui aura également un impact déterminant sur l’emploi et marque la volonté du Groupe Scania de renforcer son ancrage ligérien, a réagi Christelle Morançais, présidente (LR) de la région des Pays-de-la-Loire. Cette décision a d’autant plus valeur de symbole en cette période de crise sanitaire économique qu’elle émane d’un groupe leader mondial, emblématique du savoir-faire industriel de notre région. »