Bretagne : Rachetés par Agrial, le Breizh Cola et les bières Lancelot passent sous pavillon normand

GUÉGUERRE Le géant de l’agroalimentaire basé à Caen devient l’actionnaire majoritaire du groupe Phare Ouest qui produit les fameux breuvages bretons

Jérôme Gicquel

— 

Illustration de bouteilles de Breizh Cola.
Illustration de bouteilles de Breizh Cola. — MAISONNEUVE/SIPA

Ils avaient déjà le Mont-Saint-Michel. Mais cela ne suffit pas aux Normands qui viennent de faire main basse sur le Breizh Cola et sur les bières Lancelot, deux fleurons de l’industrie bretonne. Déjà actionnaire minoritaire depuis 2010 du groupe Phare Ouest, basé au Roc-Saint-André (Morbihan) et qui produit les fameux breuvages bretons, la coopérative normande Agrial poursuit sa montée au capital et deviendra au 1er janvier actionnaire majoritaire.

Le « cola du Phare Ouest », troisième cola le plus vendu en France, ainsi que les bières Lancelot (Duchesse Anne, Blanche Hermine, Bonnets Rouges) vont donc passer sous pavillon normand. Une vente décidée par Stéphane Kerdodé, le PDG de Phare Ouest, qui souhaite désormais se consacrer au développement « d’une distillerie de whisky familiale et indépendante », selon le communiqué du groupe.

« Pas de trahison », selon Stéphane Kerdodé

Les internautes n’ont pas manqué de réagir à cette nouvelle, certains parlant même d’une trahison. « Il n’y a pas de trahison », a indiqué Stéphane Kerdodé dans les colonnes du Télégramme. « Je préfère vendre à un groupe d’agriculteurs qu’à un fonds d’investissement luxembourgeois ou une entreprise étrangère », a-t-il ajouté.

Du côté d’Agrial, on essaie aussi de rassurer les voisins. « Notre objectif est de préserver cette success story bretonne », indique le groupe, qui possède déjà la marque de cidre Loïc Raison. Depuis 2012, e Breizh Cola était d’ailleurs déjà embouteillé dans la cidrerie d’Agrial basée à Domagné près de Rennes. « Cette évolution permettra de renforcer encore plus nos synergies industrielles et commerciales », souligne Marc Roubaud, directeur général de la branche Boissons d’Agrial.

Géant de l’agroalimentaire, le groupe Agrial compte plus de 22.000 salariés et possède des marques comme Agrilait, Danao, Maître Jacques ou Florette.