Confinement en Martinique : Les commerces vont pouvoir rouvrir dès ce mercredi

DEROGATION L’exécutif justifie sa décision par une « évolution favorable des derniers indicateurs de suivi de l’épidémie » sur l’île

20 Minutes avec AFP

— 

Confinement en Martinique: Les commerces vont rouvrir (Illustration)
Confinement en Martinique: Les commerces vont rouvrir (Illustration) — NICOLAS DERNE / AFP

Trois jours avant la France métropolitaine, les commerçants en Martinique vont pouvoir afficher « ouvert » sur leur devanture dès ce mercredi. Le gouvernement a annoncé cette décision mardi en raison d’une « évolution favorable des derniers indicateurs de suivi de l’épidémie » de Covid-19. Selon les autorités, le taux d’incidence sur l’île est redescendu à 58,54 cas pour 100.000 habitants, tout comme le taux de positivité qui atteint 8,38 %.

« Si la Martinique reste confinée en raison d’une circulation du virus qui reste active, nous avons décidé, avec le Président de la République et le Premier ministre, de permettre aux petits commerces et aux cultes d’être à nouveau accessibles plus vite que sur le reste du territoire national », a expliqué Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer. « De même, dans 15 jours, en fonction des indicateurs sanitaires, nous déciderons si nous pouvons supprimer les restrictions de circulation et nous réexaminerons la réouverture des bars et des restaurants », a-t-il ajouté.

L’exécutif ne souhaite cependant pas que la population s’engouffre dans un trop grand optimisme, signe d’un possible relâchement de la vigilance. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a ainsi insisté sur le fait que « la prudence reste de mise » en Martinique, aussi parce que l’île antillaise subit en ce moment une épidémie de dengue particulièrement forte qui pèse sur le système de santé.

Quelque 40 décès

Un arrêté préfectoral permettant la réouverture des commerces dit « non essentiels » sera donc pris ce mercredi 25 novembre avec entrée en vigueur immédiate. Comme pour le reste de la France à partir de samedi, les commerces devront appliquer strictement les protocoles sanitaires. Les activités de cultes pourront également reprendre dans la limite de 30 personnes.

Selon le dernier bilan des autorités, 56 patients sont actuellement hospitalisés sur l’île, dont 14 en réanimation. Quelque 40 décès, signalés par le CHU de Martinique, sont à déplorer depuis de début de l’épidémie.