A quoi correspond le label « France Services » pour les guichets d’information ?

ADMINISTRATION Entre la fermeture d’agences administratives locales et la dématérialisation des démarches, certains citoyens sont éloignés des services publics

J.P. pour 20 Minutes

— 

Chaque citoyen doit pouvoir accéder à un point d'accueil France Services en moins de 30 minutes d'ici 2022.
Chaque citoyen doit pouvoir accéder à un point d'accueil France Services en moins de 30 minutes d'ici 2022. — IStock / City Presse

Si de nombreux citoyens sont ravis de pouvoir désormais effectuer la plupart de leurs démarches administratives en ligne, cette politique se fait au détriment des points d’accueil physiques. Que faire lorsqu’on n’a pas accès au Web, qu’on ne le maîtrise pas suffisamment, ou tout simplement lorsqu’on bute sur une difficulté ? Plutôt que de parcourir des dizaines de kilomètres pour rallier l’antenne administrative concernée, un réseau national de guichets d’information est en développement.

Regrouper plusieurs administrations dans des lieux uniques accessibles sur l’ensemble du territoire national, voilà la volonté de l’État. C’est dans cet objectif que les Maisons de services au public (MSAP) ont été généralisées à partir de 2015, en ciblant en particulier les zones rurales et périurbaines. On en recensait près de 1.700 ouvertes ou en cours d’ouverture début 2019. Sorte de guichets « fourre-tout », ces structures peuvent ainsi vous renseigner et vous accompagner gratuitement dans diverses démarches allant de la demande de prestations sociales à l’intervention d’un médiateur de Justice. Mais l’offre de services varie fortement d’un guichet à un autre. Le label « France Services », mis en place début 2020, vise à harmoniser l’ensemble.

Déjà 500 structures labellisées

Cette certification vise à garantir la qualité de l’accompagnement proposé en fixant un cahier des charges aux points d’information. Ainsi, pour y prétendre, les Maisons de services au public doivent permettre aux usagers de réaliser, au minimum, les démarches liées aux neuf organismes et administrations les plus sollicités au quotidien. Sont concernés la Caisse d’allocations familiales, l’Assurance maladie, la Mutualité sociale agricole (MSA), la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), La Poste, les services du fisc (DGFIP), les ministères de l’Intérieur et de la Justice, Pôle emploi et enfin le Conservatoire national des arts et métiers. Bien entendu, les structures d’information restent libres de proposer, en plus, des services d’autres partenaires, en fonction des besoins locaux.

D’après le gouvernement, 534 points France Services étaient ouverts en février 2020, sachant que les MSAP ont jusqu’à fin 2021 pour compléter leur offre et obtenir ce label. L’objectif est que chaque canton dispose d’au moins un de ces guichets polyvalents d’ici à 2022. Il est également prévu de créer des Bus France Services destinés à sillonner les départements à la rencontre des usagers.