Coronavirus : Un géant des croisières annule tous ses voyages après un nouveau cluster sur un bateau

VOYAGE Sept clients et deux membres d’équipage ont été testés positifs au Covid-19 lors d’un voyage en direction de la Barbad

20 Minutes avec Agence

— 

La compagnie norvégienne de croisières SeaDream Yacht Club a annulé tous ses voyages prévus en 2020.
La compagnie norvégienne de croisières SeaDream Yacht Club a annulé tous ses voyages prévus en 2020. — Fraser Gray/Shutterstock/SIPA

La compagnie norvégienne de croisières SeaDream Yacht Club comptait bien reprendre ses voyages, après avoir été arrêtée de longs mois en raison de la pandémie de Covid-19. Un bateau est récemment parti en direction de l’île de la Barbade. Une forme de test pour la compagnie, qui souhaitait montrer qu’il était possible de reprendre les croisières tout en faisant respecter les gestes sanitaires.

Au début de la crise, plusieurs bateaux avaient été des foyers de contamination. Pour ce nouveau voyage, SeaDream Yacht Club avait donc demandé à tous les passagers de présenter des tests négatifs, rapporte CNN.

Neuf cas positifs à bord

En plus, le bateau était équipé de scanners thermiques, de distributeurs de gel hydroalcoolique et d’une machine capable de désinfecter de larges surfaces, indique le Washington Post. Des précautions qui n’ont pas suffi puisque sept clients et deux membres d’équipage ont été testés positifs au virus.

Les passagers qui n’ont pas été contaminés ont tous été débarqués du navire et renvoyés chez eux en avion. Depuis cet épisode, la compagnie a annoncé que plus aucun bateau ne reprendrait la mer cette année.

Plusieurs autres croisières interrompues

Depuis la fin de la première vague, plusieurs autres compagnies de croisière avaient tenté de reprendre leur activité. Si elles ont toutes travaillé à la protection des passagers, les mesures ont souvent été insuffisantes. Fin octobre, un bateau de la Compagnie du Ponant a été arrêté en Italie après la détection d’une dizaine de cas positifs à bord, révélait Le Monde.

Un bateau de la compagne Tui a connu le même sort fin septembre. Là aussi, une dizaine de passagers étaient positifs au Covid-19.