Coronavirus : L’annonce d’un vaccin efficace à 90 % fait s’envoler la bourse européenne

EPIDEMIE Dans leur ensemble, les places européennes connaissaient leur meilleure performance sur une séance depuis six mois

20 Minutes avec AFP

— 

Les Bourses européennes s'envolaient lundi à la mi-journée, dopées par l'annonce d'un vaccin
Les Bourses européennes s'envolaient lundi à la mi-journée, dopées par l'annonce d'un vaccin — Rick Rycroft/AP/SIPA

L’annonce ce lundi matin d’un vaccin des laboratoires Pfizer et Biontech « efficace à 90 % » contre le Covid-19 a entraîné une vague d’espoir et de réactions à travers le monde. Les Bourses européennes ne sont pas en reste et se sont envolées à la mi-journée et en particulier les actions des compagnies aériennes.

Peu après l’annonce par les deux laboratoires vers 13h10, la Bourse de Paris prenait 5,46 %, Francfort 5,56 %, Londres 5,05 % et Milan 5,48 %. Dans leur ensemble, les places européennes connaissaient leur meilleure performance sur une séance depuis six mois. Aux Etats-Unis les contrats à terme, qui permettent de connaître la tendance avant le début des échanges, suivaient la même pente exponentielle, le Dow Jones progressant ainsi de 5,30 %. En revanche, le Nasdaq, dont les valeurs ont été les grandes gagnantes des effets de la pandémie, restait mesuré en hausse de 0,77 %.

Bourse déjà en hausse avec élection de Joe Biden

Un traitement efficace contre le Covid-19 est très attendu par les marchés, car sa diffusion permettrait de limiter les conséquences économiques liées aux restrictions pour freiner la propagation du virus. Les Bourses européennes avaient déjà ouvert en nette hausse après la déclaration de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine.

Sur le marché du pétrole, déjà en hausse en début de séance européenne, les deux cours de référence du brut ont soudain accéléré après l’annonce des deux laboratoires, qui porte en elle l’espoir d’un retour solide de la demande d’or noir. Vers 12h10 GMT (13h10 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier bondissait de 7,58 % par rapport à la clôture de vendredi, à 42,44 dollars. A New York, le baril américain de WTI pour décembre gagnait de son côté de 8,78 % à 40,40 dollars. Parmi les valeurs, Société générale bondissait de plus de 15 % à Paris, UniCredit de +11,2 %, à Milan. La compagnie aérienne IAG bondissait de 35 %, Lufthansa atteignait +30,45 %.