Confinement sur la Côte d’Azur : Le Negresco ferme « jusqu’à nouvel ordre », comme une grande majorité des hôtels

CRISE SANITAIRE L’établissement de la promenade des Anglais n’était rempli qu’à 30 % au mois d’octobre

20 Minutes avec AFP

— 

L'hôtel Negresco, à Nice
L'hôtel Negresco, à Nice — SYSPEO/SIPA

C’est une conséquence du reconfinement décidé par le gouvernement pour lutter contre la propagation du Covid-19. L’ hôtel Negresco, l’un des plus emblématiques de Nice, a fermé dimanche « jusqu’à nouvel ordre ».

« Nous sommes fermés depuis dimanche et on n’a pas de date de réouverture », indique la réception de l’établissement 5 étoiles de 128 chambres et suites, rempli à 80 % en août mais seulement à 30 % en octobre. « Nous nourrissons tous les espoirs quant à une réouverture au plus tôt. Dans l’attente, nous vous souhaitons de prendre bien soin de vous », précise la direction du Negresco sur son site.

« Tout ferme autour de nous »

Parfois surnommé la Tour Eiffel de Nice, l’hôtel est classé monument historique depuis 2003. A Cannes, l’hôtel Carlton, lui-même classé, avait déjà fermé dès le début octobre en réponse à un effondrement inédit de l’activité, victime des restrictions sanitaires et de l’annulation en cascade de salons et congrès.

Désormais, « 90 % du parc hôtelier de la ville est fermé », précise la présidente du syndicat des hôteliers cannois. « On a essayé de gérer avec le couvre-feu. Mais à partir du moment où tout ferme autour de nous et comme les deux petits congrès restants en novembre ont aussi été annulés, on est obligés de fermer », justifie Christine Welter.