Confinement : Micro non coupé et paroles gênantes, tenue indécente… Racontez-nous vos anecdotes sur les visioconférences en télétravail

VOUS TEMOIGNEZ Depuis le nouveau confinement démarré jeudi dernier, le télétravail est à nouveau généralisé, avec des risques d’impairs pour les salariés…

Delphine Bancaud

— 

Salariée en télétravail pendant le confinement.
Salariée en télétravail pendant le confinement. — Stephane ALLAMAN/SIPA

Avec ce nouveau confinement, c’est le retour en force des visioconférences avec les collègues ou des appels collectifs via Teams, Zoom, Google Meet… D’excellents moyens pour garder un lien avec son équipe, organiser le travail et rester motivé. Mais ces outils de communication ne sont pas sans risques pour les salariés. Car chacun de nous a des anecdotes collectées depuis le mois de mars dernier à propos de petites bourdes commises par des collègues ou nous-même.

Si vous aussi vous travaillez à distance, racontez-nous les « boulettes » de vos collègues ou de vous-même lors des appels téléphoniques de groupe ou des visioconfs…

Quel type d’impair avez-vous commis ou l’un de vos collègues ? Avez-vous tenu des paroles gênantes en pensant que votre micro était fermé ? Avez-vous allumé votre caméra alors que vous arboriez un jogging dégueu ou que vous étiez en pyjama ? Avez-vous oublié d’éteindre votre micro alors que vous alliez aux toilettes ? Votre conjoint a-t-il défilé derrière vous alors que vous étiez en pleine visio ?