Les Compagnons du devoir, une référence pour l’apprentissage

METIER Plus de 10 000 jeunes sont chaque année accueillis par les Compagnons du devoir

J.P. pour 20 Minutes

— 

Les Compagnons du devoir forment les apprentis à une trentaine de métiers.
Les Compagnons du devoir forment les apprentis à une trentaine de métiers. — IStock / City Presse

Inscrit depuis 2010 sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco, le compagnonnage est à la fois un système traditionnel de transmission des connaissances et un mode d’apprentissage d’avenir.

Car le réseau des Compagnons du Devoir et du Tour de France peut se targuer d’excellents résultats : tandis que 10.000 jeunes en formation rejoignent ses rangs chaque année, 90 % décrochent un emploi à l’issue de leur parcours.

Une prise en main totale

Pour réussir cela, cette organisation a fait le pari de proposer une formation en alternance à ses apprentis, à un rythme de six semaines en entreprise et deux semaines en centre de formation, mais aussi de leur permettre de vivre à part entière dans cette communauté.

Les jeunes ont en effet la possibilité d’être nourris, logés et blanchis dans l’une des nombreuses Maisons de Compagnons réparties sur le territoire national. Un espace de vie qui leur permet de bénéficier d’une aide au quotidien dans leurs diverses démarches, de partager leurs expériences avec leurs camarades et surtout de développer leur réseau, gros point fort de ce mode d’apprentissage. Durant leur formation, les apprentis sont en outre rémunérés à hauteur de 50 % du smic dès le premier mois et ce, peu importe leur âge. Une fois le Tour de France intégré, ils touchent au moins le smic. Et ils bénéficient d’une mutuelle adaptée.

Un panel de métiers

Côté orientation, le choix ne manque pas. Les Compagnons du devoir forment les apprentis à une trentaine de métiers, à travers plusieurs filières professionnelles. La branche de l’industrie et de la métallurgie permet par exemple de devenir électrotechnicien, carrossier ou encore chaudronnier. Les métiers du vivant regroupent par ailleurs les professions de jardinier paysagiste, maréchal-ferrant et tonnelier.

Et le secteur du bâtiment ? Vous pouvez suivre la voie de charpentier, de couvreur, de métallier, de maçon, de plombier ou opter pour les métiers de la pierre. La catégorie aménagement et finitions des bâtiments comprend pour sa part les postes de peintre, d’ébéniste, de menuisier et autre carreleur. Outre l’accès aux métiers des matériaux souples, tels que cordonnier, maroquinier ou tapissier, les professionnels du goût que sont les boulangers, les pâtissiers, les charcutiers, les fromagers et les vignerons peuvent aussi apprendre leur future activité chez les Compagnons.

À chacun son parcours

L’institution propose trois voies d’accès en fonction de votre cursus. Les collégiens et lycéens mais aussi, plus globalement, les jeunes sans diplôme entre 15 et 25 ans peuvent entrer en apprentissage chez les Compagnons pour obtenir un CAP, un bac pro ou une licence professionnelle. Si vous avez moins de 25 ans et que vous avez réussi le baccalauréat mais que vous souhaitez finalement changer de voie, vous pouvez par ailleurs intégrer une « prépa métier ». Là encore, l’objectif est de décrocher un CAP ou un bac pro, voire de poursuivre jusqu’à la licence professionnelle.

Enfin, les bacheliers ayant obtenu un premier diplôme correspondant à l’un des métiers des Compagnons peuvent directement choisir la Prépa Tour de France pour se perfectionner au cours de quatre années passées dans plusieurs entreprises différentes basées en France, mais aussi à l’étranger. C’est d’ailleurs un moyen d’assimiler une deuxième, voire une troisième langue. À noter qu’au-delà de 25 ans, il faut passer par la formation continue pour rejoindre les Compagnons afin de suivre un module court qualifiant ou de préparer un CAP ou un bac pro.

Des portes ouvertes

Les Compagnons du devoir organisent chaque année deux sessions de portes ouvertes en janvier et en mars pour faire découvrir leur mode d’apprentissage. Les Maisons installées dans toute la France accueillent alors les jeunes qui souhaitent trouver leur voie et leur présentent les différents métiers accessibles. Toutes les informations pratiques sont disponibles sur la plateforme dédiée : www.formezvousautrement.fr.

Et sinon, il y a le site officiel : www.compagnons-du-devoir.com.