Fos-sur-Mer : Le deuxième haut-fourneau d'ArcelorMittal va être redémarré

INDUSTRIE Arrêté en raison de la crise économique liée à l’épidémie de coronavirus, le deuxième haut-fourneau de l’usine ArcelorMittal de Fos-sur-Mer va être redémarré

20 Minutes avec AFP

— 

Un salarié devant l'usine Arcelor Mittal de Fos-sur-Mer.
Un salarié devant l'usine Arcelor Mittal de Fos-sur-Mer. — Boris Horvat / AFP

C’est une bonne nouvelle qui vient mettre fin à des mois d’inquiétude pour les 2.500 salariés du site d’ArcelorMittal à Fos-sur-Mer​, près de Marseille et pour tous les acteurs économiques locaux. Après des mois de pause, le deuxième haut-fourneau de cette usine du groupe sidérurgique ArcelorMittal est en cours de redémarrage. ArcelorMittal avait mis à l’arrêt ce haut-fourneau le 23 mars pour s’adapter à une baisse de la demande en acier de l’industrie automobile en raison de la propagation du coronavirus et des mesures de confinement.

Le processus « amorcé il y a une semaine, est toujours en cours » et peut prendre plusieurs jours en raison de sa complexité, a déclaré la porte-parole du site Emilie Chailleux, confirmant une information du quotidien La Marseillaise. Et de préciser : « Cette reprise d’activité, qui fait suite à des signaux positifs sur nos marchés, reste sous surveillance et correspond à un niveau d’activité estimé à 80 % ».