Logement : Quels sont les avantages d'une pompe à chaleur ?

MAISON Ce mode de chauffage alternatif promet des gains écologiques et économiques

Lauren Ricard pour 20 Minutes

— 

IStock/ City presse

À la fois système de chauffage, de climatisation et chauffe-eau, les pompes à chaleur – ou PAC – sont des dispositifs qui s’avèrent plus rentables que les traditionnelles installations fonctionnant au gaz, au fioul ou à l'électricité. Selon leur type, ces appareils thermodynamiques récupèrent la chaleur contenue dans l’air, l’eau ou la terre – on parle alors de PAC air-air, PAC air-eau ou PAC géothermique – pour la transférer, via des transformations de fluide frigorigène, à l’intérieur d’un bâtiment afin de le chauffer, de le refroidir ou de produire de l’eau chaude sanitaire.

Que ce soit pour les économies d'énergie qu’elles offrent ou pour le confort qu’elles confèrent, les pompes à chaleur constituent une solution chauffage intéressante pour un logement neuf ou en rénovation.

Réduire sa facture d’électricité

Malgré un investissement de départ qui peut être conséquent – de 5.000 à 20.000 euros selon le type de PAC pour une surface chauffée de 100 m2 –, la pompe à chaleur permet de réaliser des économies. En effet, avec une installation suffisamment performante, vous pouvez espérer diviser vos factures de chauffage par trois ou quatre.

Le prix d’achat important est ainsi rentabilisé sur le long terme, au bout d’une dizaine d’années. Il ne faut pas oublier que vous avez la possibilité de bénéficier d’aides financières, puisque les pompes à chaleur peuvent être éligibles au crédit d’impôt transition énergétique et aux Primes Énergie, que l’État attribue aux particuliers désireux de participer à la réduction de la consommation énergétique et à la protection de l'environnement. Vous pouvez ainsi récupérer jusqu’à 30 % de votre investissement de base.

Une utilisation été comme hiver

Si la pompe à chaleur est réversible – ce qui est le cas de la plupart des modèles récents –, vous pourrez également vous en servir pour rafraîchir votre logement l’été. Au lieu de capter les calories extérieures pour les transformer en chaleur, elle prélève les calories à l’intérieur de votre domicile et les relâche dans l’air extérieur tout en insufflant un courant d’air frais.

Selon vos besoins et la saison, elle passe donc de la fonction chauffage à la climatisation​ sans que vous ayez recours à des appareils d’appoint.

Démarche responsable

Enfin, la pompe à chaleur permettra de réaliser des économies d’énergie et, ainsi, de réduire l’impact environnemental de votre système de chauffage. Peu importe le type de pompe, air-air, air-eau ou géothermique, celle-ci puise les calories dans des éléments présents dans la nature. Une PAC produisant plus qu’elle ne consomme, elle rejette moins de CO2 dans l’atmosphère extérieure qu’une chaudière classique.

En apportant ainsi une chaleur « propre » à votre habitation, vous faites un pas vers une ère énergétique plus verte.