Quel permis est nécessaire pour conduire un camping-car ?

CONDUITE Ce mode d’hébergement itinérant séduit de plus en plus de vacanciers

Agence pour 20 Minutes

— 

IStock / City Presse

À l’heure de choisir votre nouveau camping-car, plusieurs éléments entrent en ligne de compte. Or, au-delà des caractéristiques techniques et esthétiques, vous allez aussi devoir faire attention aux implications administratives. En effet, le permis de conduire nécessaire pour prendre le volant d’un camping-car dépend du poids total autorisé en charge (PTAC) du modèle.

Toutefois, rassurez-vous, la grande majorité de ces maisons sur roues sont inférieures à 3,5 tonnes. Ces engins sont donc assimilés à des véhicules légers et leur conduite ne nécessite qu’un permis B (auto). Dans ce cas, une remorque ne dépassant pas 750 kg est autorisée. Si elle excède ce poids, la somme de l’ensemble du PTAC (camping-car + remorque) ne doit pas dépasser 3,5 tonnes.

Gare aux bagages sur le bord de la route

Une formation complémentaire de 7 heures permet de bénéficier d’une mention additionnelle « 96 » au permis B qui rend accessible la conduite des véhicules dont le PTAC total (véhicule + remorque) dépasse 3,5 tonnes mais n’excède pas 4,250 tonnes. Si votre remorque pèse plus de 750 kg et que l’ensemble dépasse le seuil indiqué, il faudra obtenir un permis BE en passant une épreuve théorique et pratique.

Soyez vigilant concernant le PTAC de votre véhicule avant un départ : prenez soin de prendre en compte le poids à vide du camping-car mentionné sur la carte grise et d’y additionner le poids des bagages et équipements qui ont été rajoutés afin de ne pas dépasser le poids autorisé. Car les kilos s’additionnent très rapidement et, en cas de contrôle, si le PTAC n’est pas respecté, vous serez sanctionné d’une amende et devrez, avant de repartir, laisser l’excédent de charge sur le bord de la route.

La catégorie poids lourd

Dès lors que votre camping-car dépasse les 3,5 tonnes (sans la remorque), il entre dans la catégorie des véhicules poids lourds et nécessite de passer l’examen pour obtenir le permis de conduire dédié C1, dont la durée de validité est beaucoup plus courte (5 ans jusqu’aux 60 ans du conducteur, 2 ans jusqu’à ses 76 ans et seulement 1 an au-delà).

Pour les personnes ayant obtenu leur permis B avant le 20 janvier 1975, il est possible de le faire convertir gratuitement en « B79 » par la préfecture de leur département pour permettre la conduite d’un camping-car poids lourd (supérieur à 3,5 tonnes). Si une remorque y est attelée, elle ne doit cependant pas être supérieure à 750 kg.