La rentrée approche, comment choisir l’assurance scolaire de son enfant ?

ARGENT A chaque rentrée, la souscription d’une assurance scolaire pour les enfants est un rituel fastidieux

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

L'assurance scolaire peut protéger votre enfant à l'école, voire en dehors.
L'assurance scolaire peut protéger votre enfant à l'école, voire en dehors. — IStock / City Presse

Près de 13 millions d’élèves rejoignent chaque année les bancs des écoles, collèges et lycées français. Pour bien les protéger, les associations de parents d’élèves distribuent alors en masse des bulletins d’adhésion à des assurances scolaires. Mais comment faire le bon choix ?

Un contrat facultatif mais essentiel

S’il n’est pas nécessaire de souscrire cette couverture pour que votre enfant puisse assister à ses cours ou participer aux activités obligatoires prévues dans le programme, comme les sorties à la piscine par exemple, elle est en revanche indispensable pour toutes les initiatives facultatives que sont les activités périscolaires, sorties culturelles et classes vertes, de même que pour les enfants qui déjeunent à la cantine. Il est donc difficile de s’en passer.

Cette assurance est d’autant plus précieuse qu’elle comprend a minima deux types de protection : une garantie accidents corporels, qui permet de couvrir l’enfant s’il vient à se blesser lui-même, ainsi qu’une garantie responsabilité civile, dans l’hypothèse où il cause des dommages à quelqu’un d’autre. Or, si cette seconde garantie est déjà comprise dans votre contrat multirisque habitation, ce n’est pas le cas de la première.

D’autres options peuvent compléter cette protection, tel qu’un service d’assistance permettant à un enfant malade de poursuivre sa scolarité à distance ou une garantie contre le vol de son cartable ou de son instrument de musique, voire contre le racket.

Gare au contenu de la protection

De façon générale, il est important de vérifier le champ de couverture du contrat. Les formules de base « scolaire + trajets » limitent la protection aux activités obligatoires organisées par l’établissement ainsi qu’aux éventuels accidents pouvant survenir lors des trajets effectués entre ce dernier et le domicile. Pour une couverture plus complète, vous pouvez opter pour une formule « scolaire + trajets + extrascolaire », afin d’assurer votre enfant pour tous ses hobbies pratiqués en dehors de l’école. Côté coût, les tarifs varient entre 10 et 40 euros par an.

À noter : un contrat « garantie des accidents de la vie » ou « individuelle accidents » souscrit pour toute la famille peut éventuellement faire doublon avec l’assurance scolaire. Vérifiez donc les garanties dont vous bénéficiez déjà avant de vous engager.