Logement : Comment offrir un maximum de luminosité à son intérieur ?

MAISON Rien de pire qu’un bien sombre pour repousser un acheteur potentiel

Zoé Pozini pour 20 Minutes

— 

IStock / City Presse

Vous ne vous êtes jamais demandé pourquoi les appartements au rez-de-chaussée ou au premier étage étaient en général moins chers que leurs équivalents plus en hauteur ? C’est tout simplement parce que les immeubles de la rue leur cachent davantage la lumière, ce qui a une conséquence directe sur le tarif.

Que vous souhaitiez vendre ce type de bien ou y vivre, voici quelques conseils pour éviter l’effet tombeau.

Miser sur des couleurs claires

À défaut de pouvoir tout casser dans votre habitation pour lui apporter plus de clarté, des astuces simples permettent de maximiser son potentiel lumineux. Premier réflexe : on oublie les couleurs foncées. S’il n’est pas interdit de s’autoriser quelques touches de teintes vives pour rehausser le tout, il est essentiel que l’ensemble de votre décoration dégage une impression de luminosité. Et pour ce faire, rien ne vaut les tons beiges, blancs, gris et autre crème. Des murs au sol en passant par les meubles, misez sur les couleurs claires.

Dans la même optique, on bannit l’immense armoire en bois sombre de mamie, car elle aura tendance à absorber la lumière naturelle de la pièce et à donner un sentiment d’oppression. Même les voilages de vos fenêtres doivent se faire aussi discrets que possible, afin de ne pas contrarier les rares rayons qui pénètrent chez vous.

Maximiser la lumière naturelle

Si votre logement n’est pas inondé de lumière, c’est à vous d’en multiplier les sources. Et en la matière, les miroirs sont des alliés de poids. Non seulement ils permettent d’agrandir l’espace, mais ils peuvent également réfléchir la lumière dans les pièces, à condition d’être positionnés habilement.

Des photos lumineuses pour illustrer l’annonce

Premier élément susceptible de capter l’attention des acheteurs, vos photos d’annonce immobilière doivent elles aussi être lumineuses. Voici quelques astuces pour y arriver :

  • Gare aux réglages : le mode « intérieur » proposé par la plupart des appareils photo et smartphones permet de corriger les défauts d’exposition et d’éviter que vos clichés ne soient trop sombres.
  • La lumière naturelle : prenez vos clichés par temps ensoleillé et au meilleur moment d’exposition de la journée.
  • L’angle parfait : chaque photo doit donner une vision d’ensemble de la pièce. Et s’il y a des fenêtres, mieux vaut les voir. Mais placez-vous bien pour éviter le contre-jour.