Dons aux associations, achats responsables… Les chèques cadeaux jouent la carte solidaire

ARGENT Plutôt que d’offrir un présent qui déplaira, de nombreux consommateurs optent pour une carte créditée d’une somme à utiliser sur un large choix de produits. Et désormais, les associations caritatives en profitent

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

De plus en plus de cartes cadeaux permettent de faire plaisir tout en faisant preuve de solidarité.
De plus en plus de cartes cadeaux permettent de faire plaisir tout en faisant preuve de solidarité. — IStock / City Presse

Démocratisée depuis longtemps, la carte cadeaux n’est ni plus ni moins qu’un bon d’achat proposé sous forme de chéquier papier, de carte magnétique ou de façon dématérialisée. L’objectif est d’acheter un montant défini en euros auprès d’une marque ou d’un opérateur intermédiaire en le mettant au nom de la personne de son choix. Cette dernière pourra ainsi l’utiliser comme bon lui semble dans une ou plusieurs enseignes partenaires.

Ce marché est estimé à quelque 3 milliards d’euros par an, une manne financière qui prend aujourd’hui le chemin de la solidarité.

Des initiatives aux multiples facettes

À l’ère des achats responsables, de nombreux consommateurs entendent donner un sens à leur shopping. Une kyrielle de start-up se sont donc lancées sur le marché en proposant des cartes cadeaux visant à soutenir des entreprises responsables et des causes sociales et environnementales. Et chacune a son propre modèle. Sur Charitips.com, il s’agit directement d’offrir une e-carte caritative permettant à son bénéficiaire d’effectuer un don à l' association française de son choix. Sur Solikend.com, en revanche, vous pouvez réserver un hébergement dont le prix sera intégralement reversé à l’association sélectionnée. Ce sont les hôteliers partenaires qui mettent à disposition ces nuitées pour la solidarité.

Avec une approche plus large, la coopérative Ethi’Kdo.co vous laisse le choix de reverser tout ou partie du montant crédité à un projet d’intérêt général partenaire ou de le dépenser dans des centaines d’enseignes choisies pour leur démarche responsable (Croix-Rouge Insertion, Réseau Envie, Label Emmaüs, Artisans du Monde…). Des cosmétiques à l’habillement, en passant par la décoration d’intérieur et le multimédia, il y en a pour tous les goûts.

Quant au site Hool.fr, il permet d’utiliser les cartes cadeaux auprès de marques de grande distribution comme Darty, Fnac, Foot Locker ou encore Decathlon, tout en générant automatiquement un don, variant entre 3 et 5 % de la somme créditée, et qui sera distribué au projet de votre choix (projets humanitaires, solidaires, protection des animaux, enfants malades…). Ce geste de générosité est gratuit, puisque la valeur de votre bon d’achat n’est pas diminuée.

Les comités d’entreprise s’y mettent

Les particuliers ne sont pas les seuls à pouvoir offrir ces cartes cadeaux solidaires. La plupart des plateformes du secteur proposent également aux entreprises d’opter pour ces bons d’achat responsables afin de récompenser leurs salariés, à l’image d’Ethi’Kdo.co, Hool.fr ou encore Wedoogift.com, qui propose une version de son chèque cadeau réservée à des enseignes estampillées responsables.

Ces petits extras sont exonérés de cotisations sociales pour les employeurs, sous réserve de respecter certains plafonds, dès lors qu’ils sont offerts dans le cadre d’événements spécifiques qui impactent les employés comme Noël, la rentrée scolaire pour ceux qui ont des enfants, un départ à la retraite, un mariage ou encore une naissance. Seul impératif : que les enseignes ou rayons faisant l’objet du bon d’achat soient en lien avec l’événement concerné.