Forte progression du nombre de millionnaires en France par rapport au reste du monde

FORTUNE Le nombre des ultra-riches français a augmenté de 11 % entre 2018 et 2019, contre 10,9 % en Amérique du Nord, alors que la moyenne européenne est de 8,7 %

20 Minutes avec agence

— 

Des billets de banque. Illustration.
Des billets de banque. Illustration. — Franck Lodi / Sipa

Fin 2019, 19,6 millions de personnes dans le monde possédaient un patrimoine à investir supérieur ou égal à un million de dollars américains. La résidence principale, les biens de consommation et les objets de collection ne rentrent pas dans le calcul de la fortune de ces millionnaires.

Ce chiffre est en progression de 8,6 % par rapport à 2018, indique le rapport World Wealth Report publié par Capgemini ce jeudi. Le document montre que le nombre de Français très riches a progressé plus vite que cette moyenne mondiale.

Première fois depuis 2012

Entre 2018 et 2019, la France a en effet enregistré une progression de 11 % du nombre de ses millionnaires. La progression moyenne en Europe est de 8,7 %. Le chiffre atteint 10,9 % en Amérique du Nord.

Ces deux régions ont donc connu une hausse plus forte du nombre de millionnaires que la zone Asie-Pacifique, où la progression a été de 7,6 %. C’est la première fois depuis 2012 qu’une telle situation est observée.

La France en cinquième position

La région Asie-Pacifique abrite cependant toujours un plus grand nombre de très riches habitants que les autres parties du globe. Capgemini avance le chiffre de 6,5 millions d’individus à la tête d’actifs dont la valeur atteint un million de dollars au moins.

En France, le nombre de personnes très riches est d’ailleurs passé de 635.000 à 702.000 en un an, ce qui place l’Hexagone à la cinquième place du palmarès mondial. Les Etats-Unis occupent la tête du classement devant le Japon, qui devance l’Allemagne et la Chine. À eux seuls, ces quatre pays accueillent 62 % des millionnaires du monde.