Coronavirus : La ministre Elisabeth Borne promet que la SNCF sera soutenue par l’Etat

TRANSPORT Le patron de la SNCF a estimé à 4 milliards d’euros la perte de recettes liée à la crise sanitaire

20 Minutes avec AFP

— 

Elisabeth Borne, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire a confirmé ce vendredi que l'Etat viendrait en aide à la SNCF.
Elisabeth Borne, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire a confirmé ce vendredi que l'Etat viendrait en aide à la SNCF. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Comment surmonter la crise à venir ? Comme de très nombreuses entreprises, la SNCF a été fortement touchée par les effets du confinement. Jean-Pierre Farandou, son patron, a estimé à 4 milliards d'euros la perte de recettes lié à la crise sanitaire, et en a appelé à l’aide de l’Etat.

L’appel a visiblement été entendu puisque la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne a promis ce vendredi que la SNCF serait soutenue par l’Etat pour l’aider à surmonter la crise du coronavirus.

Un « geste financier »

« La SNCF a aussi subi des grosses difficultés financières du fait de la crise, son trafic est tombé très bas (…) bien évidemment on va aussi aider la SNCF à surmonter cette crise », a indiqué Elisabeth Borne au micro de France Info. Une aide déjà accordée à d’autres fleurons de l’industrie des transports puisque l'Etat a soutenu Air France par des prêts et des garanties totalisant 7 milliards d’euros.

« Evidemment on veut que la SNCF puisse continuer à pouvoir proposer des offres de train à des prix abordables par tous et qu’on continue la modernisation du réseau qui est indispensable », a poursuivi Elisabeth Borne. Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a déjà indiqué lundi que l’Etat ferait un « geste financier » envers la SNCF pour l’aider à faire face à la perte de recettes liée à la crise.

« Il y aura un geste financier de l’Etat, qu’il soit directement auprès de la SNCF ou qu’il soit auprès des institutions qui travaillent avec la SNCF », comme les régions, a précisé Gérald Darmanin.