Etats-Unis : Ford fait le rappel de plus de deux millions de véhicules à cause d’une portière défaillante

AUTOMOBILE Connu depuis déjà quelques années, le défaut a mal été corrigé par différents concessionnaires américains

20 Minutes avec agence

— 

Le logo du constructeur Ford.
Le logo du constructeur Ford. — Pixabay / Jan2575

Le fabriquant Ford fait actuellement le rappel de près de 2,2 millions de ses véhicules aux Etats-Unis, selon une information de CNN. Le constructeur s’est aperçu que certains de ses véhicules étaient victimes d’un défaut de porte : celles-ci seraient susceptibles de s’ouvrir lorsque la voiture est en route.

Une pièce du système de verrouillage des portières est la cause de cette défaillance. Celle-ci serait capable de se fissurer en cas de fortes chaleurs. Ford a reconnu que le problème était déjà connu mais que certains concessionnaires qui s’étaient chargés des réparations, en 2015 et 2016, les avaient mal effectuées ou, pire, ne les avaient pas faites du tout.

Aucun blessé ni incident selon Ford

Le constructeur se voit donc contraint de rappeler plusieurs modèles construits entre 2011 et 2016 : Ford Fiesta, Focus, Fusion, C-Max et Mustang, les VUS Escape, les fourgonnettes Transit Connect, ainsi que les berlines Lincoln MKZ et VUS MKC, énumère la CNN. Une base de données a été mise en ligne pour permettre aux propriétaires de Ford de voir s’ils sont concernés par le problème.

De nombreuses plaintes concernant des ouvertures inopinées de porte ont été recensées dans le pays, selon les données de l’agence fédérale américaine chargée de la Sécurité routière. Le nombre de cas qui concernent Ford n’a pas été communiqué. L’entreprise a toutefois assuré que ce défaut n’avait blessé personne.