La SNCF doit supprimer des trains pour cet été faute de réservations suffisantes

TRANSPORT Les réservations insuffisantes pour juillet et août contraignent la SNCF à supprimer des trains

20 Minutes avec agence

— 

Un TER et un TGV à la gare de Lille-Flandres.
Un TER et un TGV à la gare de Lille-Flandres. — Patrick Leveque/SIPA

La SNCF doit revoir ses projections de trafic pour la période estivale. Alors que pour juillet et août, la compagnie ferroviaire avait prévu 100 % des trains circulant habituellement l’été, elle se voit dans l’obligation d’en supprimer depuis ce mardi, rapporte BFM TV. Ainsi, de nombreux voyageurs qui avaient déjà réservé leur voyage ont reçu des courriels et SMS leur informant que leur billet était annulé.

Pourtant, depuis le 2 juin, la SNCF avait l’autorisation de vendre l’ensemble des places de ses trains. De quoi imaginer faire des voyages à plein. Mais la SNCF estime qu’elle ne parviendra jamais à remplir ses trains. Pour l’instant, le niveau des réservations se situe entre 10 et 15 % pour ce mois de juillet et à 6 % pour le mois suivant.

Possibilité d’échange ou de remboursement

La compagnie précise toutefois qu’il y a toujours des trains avant et après ceux qui ont été supprimés. Les clients concernés peuvent choisir entre un remboursement ou un échange. C’est le cas aussi pour tous ceux qui ont pris des billets pour la période estivale, même si leur train est maintenu.

Les clients ont également la possibilité de poser une option sur un voyage et le payer plus tard, une fois qu’ils sont certains de se déplacer. Enfin, la SNCF et les régions sont bien décidées à faire voyager les Français en TER cet été. Deux millions de billets sont ainsi proposés entre un et dix euros.