Déconfinement à Nantes : Frappés par la crise, les commerces pourront ouvrir plusieurs dimanches cet été

ECONOMIE Les dates choisies sont les 21 et 28 juin, 5 juillet, 30 août ainsi que 6 septembre 2020

J.U.
— 
Les commerces ouverts le dimanche 11 décembre 2016 à Nantes
Les commerces ouverts le dimanche 11 décembre 2016 à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes

Après deux mois de fermeture, ils ont besoin d’écouler leurs stocks et de retrouver leurs clients. Touchés par la crise sanitaire comme partout en France, les commerces de Loire-Atlantique viennent de recevoir l’autorisation d’ouvrir plus largement leurs portes dans les prochains mois. Le préfet a publié un arrêté leur accordant une dérogation : il sera possible d’y faire ses emplettes les dimanches 21 et 28 juin, 5 juillet, 30 août ainsi que 6 septembre 2020. Les grandes surfaces ne sont pas concernées.

Comme pour les précédentes ouvertures dominicales (en général à l’occasion des fêtes de Noël), les magasins seront autorisés à lever leur rideau entre 12h et 19h. Les employés travailleront sur la base du volontariat et seront payés double pour les volontaires. Une mesure qui semble bienvenue, après l’annonce ce mardi du report du début des soldes d'été au 15 juillet.

Les syndicats consultés

Selon plusieurs syndicats, cette décision a été prise à l’initiative du préfet « au regard des pertes de chiffres d’affaires subies par de nombreux commerces », mais celui-ci a consulté les partenaires sociaux avant de l’officialiser.

Alors que la question de l'ouverture des commerces le dimanche est très sensible depuis plusieurs années dans la région nantaise, la majorité des syndicats avaient demandé de limiter à cinq le nombre d’ouvertures le dimanche d’ici à fin septembre, ce qui a donc été entendu. CGT et FO, y sont, eux, toujours totalement opposés.