Le Mans : Idée lumineuse… Une Sarthoise invente un feu bicolore pour gérer les flux dans les commerces

INVENTION L’appareil est téléguidé directement par le commerçant et est placé un peu à l’extérieur du magasin

David Phelippeau

— 

Emma Blais et son invention.
Emma Blais et son invention. — Emma Blais
  • Une jeune Sarthoise de 20 ans a inventé un feu bicolore pour gérer les flux de personnes dans les commerces.
  • L’appareil, fixé sur une barre en aluminium, est situé à l’extérieur du magasin et est téléguidé par le commerçant lui-même.

« Stop and go Covid ». C’est le nom de l’invention d’Emma Blais, une Mancelle de 20 ans. La jeune étudiante a eu l’idée de créer un feu bicolore pour gérer les flux de personnes dans les commerces. Vert : vous êtes autorisé à entrer dans le magasin. Rouge : il est interdit d’y pénétrer.

Comment lui est venue cette idée novatrice ? « Pendant le confinement, j’étais à Lorient avec mon père, raconte cette étudiante en école de cinéma. On est entrés dans une poissonnerie mais on a dû ressortir car il y avait trop de personnes dans le magasin. On a trouvé ça pas pratique. » L’idée d’un feu bicolore régulant les entrées et sorties germe dans la tête de la jeune femme sur le chemin du retour.

Le commerçant gère le feu avec une télécommande

Le projet devient familial. Un montage du produit 100 % sarthois. Les conseils du papa, chef d’entreprise dans le levage industriel, sont précieux. Les compétences du grand-père, ancien électricien, s’avèrent indispensables. Et la grand-mère s’associe à l’aventure en s’occupant de l’administratif et de la facturation.

Après avoir créé différents prototypes en faisant appel à des sous-traitants majoritairement français, Emma fixe finalement un feu bicolore sur un poteau en aluminium d’1,60 m. Une télécommande, gérée par le commerçant, permet de passer du rouge au vert et vice-versa. L’appareil est placé quelques mètres avant la porte d’entrée. « C’est beaucoup plus simple pour gérer le flux de personnes dans un commerce », estime Emma.

Emma Blais, en compagnie d'un commerçant du Mans, avec son feu bicolore.
Emma Blais, en compagnie d'un commerçant du Mans, avec son feu bicolore. - Emma Blais

L’invention de la jeune femme a déjà été installée en début de semaine dans un bar-tabac du centre-ville du Mans. « On n’a que de très bons retours des clients et du commerçant. Ce dernier perd moins de temps à faire la police. » Le « Stop and go Covid » coûte 299 euros HT. « Pour les commerçants de 1 à 50 salariés, il y a une aide de l’Etat », précise Emma.

Si vous êtes intéressé, contactez par mail stopandgo.covid2020@gmail.com ou allez consulter la page Facebook de l'invention