Quelles sont les règles pour installer un barbecue fixe chez soi ?

MAISON La construction peut poser plusieurs difficultés

Agence pour 20 Minutes

— 

Les barbecues fixes ne peuvent pas être installés n'importe comment dans votre jardin.
Les barbecues fixes ne peuvent pas être installés n'importe comment dans votre jardin. — IStock / City Presse

En brique pour un aspect rustique, en pierre pour un cachet assuré, en béton cellulaire plus facile à manier, en kit ou prêt-à-poser, de nombreuses possibilités esthétiques et techniques s’offrent pour réaliser un barbecue sur-mesure.

Toutefois, si cette cheminée d’extérieur fait rêver les amateurs de repas en plein air, sa construction peut poser plusieurs difficultés qu’il ne faut pas sous-estimer.

Un emplacement délicat

Les effluves de viandes, de poissons ou de légumes grillés ont beau être appétissants, ils s’accompagnent d’une fumée incommodante. C’est pourquoi il ne suffit pas de trouver un endroit dégagé de son jardin pour y ériger à toute vitesse son nouveau barbecue fixe. Le choix de l’emplacement doit être mûrement réfléchi. Votre barbecue doit être opposé aux vents dominants, ce qui implique d’observer attentivement ces derniers. Par ailleurs, tout en étant opportunément placé près de votre maison pour des raisons pratiques de service, il faut éviter d’accoler directement cette installation à un mur de votre habitation – afin d’éviter qu’il soit noirci – ou à proximité des arbres. De façon générale, il convient de délimiter un périmètre disponible sur au moins 1,5 m de hauteur, sachant qu’un conduit de cheminée dépassant d’au moins 40 cm du mur de soutien devra évacuer les fumées.

Vous devez également prendre en compte la présence d’un éventuel voisinage. Votre liberté de propriétaire s’arrête là où commence la jouissance paisible de vos voisins. Or, les odeurs émanant d’un barbecue peuvent constituer une source de litiges. D’où l’importance d’une orientation optimale.

Des autorisations parfois nécessaires

Malgré ces précautions, la construction de votre barbecue fixe ne sera peut-être pas autorisée. Sans que vous en ayez connaissance, un arrêté municipal​ peut en effet imposer des restrictions particulières dans votre commune de résidence. Mieux vaut donc vous renseigner avant d’entamer des travaux.

En outre, si vous logez dans un lotissement ou dans un immeuble, vous devez d’abord vérifier que le règlement de copropriété n’interdit pas ce type d’installation. Dans ce cas-là, des tolérances peuvent être accordées pour l’utilisation sporadique d’un simple petit barbecue électrique mobile. Bon à savoir : à moins de dépasser une surface de plancher ou une emprise au sol de plus 5 m², vous n’avez pas besoin de faire une déclaration préalable de travaux.