Le QR code, l’autre manière de payer sans aucun contact

ARGENT Différents modes de paiement alternatifs se développent depuis quelques années

Julie Polizzi pour 20 Minutes

— 

Moins connu que la technologie NFC, le paiement par QR code tend lui aussi à se développer.
Moins connu que la technologie NFC, le paiement par QR code tend lui aussi à se développer. — IStock / City Presse

Rapide et pratique, le paiement sans contact permet de régler ses commissions sans avoir besoin d’insérer sa carte bancaire dans le terminal de paiement du commerçant ni de composer son code confidentiel. Or, si la technologie NFC (Near Field Communication) est la plus utilisée en la matière, le système de scan par QR code entend lui aussi mettre en avant ses avantages.

Deux technologies pour un même résultat

Détentrice du titre de leader, la NFC utilise des ondes courtes permettant à une puce d’échanger des informations sans fil entre deux périphériques distants de moins de 10 centimètres. En pratique, cette fonctionnalité équipe aujourd’hui la majorité des cartes bancaires et peut facilement s’identifier grâce à son petit logo représentant des ondes. De plus en plus de smartphones disposent également de cette technologie pour payer sans contact par mobile.

Challenger, le QR code fonctionne sur le même principe qu’un code-barres traditionnel, sauf qu’il peut contenir 300 fois plus d’informations. Contrairement à la NFC, qui nécessite d’avoir un matériel préalablement équipé, ce système peut être utilisé par n’importe quel téléphone portable. Pour cela, il convient de lier sa carte de crédit ou de débit ou encore son compte bancaire à une application de paiement par QR code.

Un nouvel essor

Dans tous les cas, il faut nécessairement que le commerçant soit lui aussi équipé de la technologie permettant de recevoir votre paiement. Or, bien que la NFC soit largement privilégiée en France, de nouvelles initiatives tendent à développer le QR code. Depuis quelques années, les solutions chinoises proposées par Alipay et WeChat Pay ont incité de nombreux professionnels à adapter leurs outils de caisse afin de gérer ce mode de paiement prisé des touristes asiatiques.

Des acteurs nationaux se sont aussi lancés sur le marché. Lyf Pay permet par exemple de régler en magasin et d’enregistrer ses cartes de fidélité, tandis que Lydia couple son application de paiement mobile avec plusieurs services financiers. Quant au système de Digiteal, il propose d’utiliser un QR code pour ses factures. Tout récemment, la pandémie du Covid-19 et la nécessité d’appliquer les gestes barrières ont en outre décidé PayPal à lancer son propre dispositif de paiement par QR code.