Déconfinement : Le plafond des tickets-restaurant va passer de 19 à 38 euros par jour jusqu’à fin 2020

RELANCE C’est l’une des mesures du plan annoncé ce jeudi par le Premier ministre pour relancer le tourisme

C.P.

— 

Illustration de ticket-restaurant
Illustration de ticket-restaurant — ALLILI MOURAD/SIPA

Un coup de pouce en prévision de la réouverture des restaurants. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé ce jeudi le doublement du plafond des tickets-restaurants pour « soutenir la demande » et inciter les Français à retourner dans les restaurants lorsqu’ils pourront rouvrir.

Le plafond journalier de ces tickets (en version papier ou carte) sera ainsi porté de 19 à 38 euros et leur utilisation sera autorisée les week-ends et jours fériés, jusqu’à fin 2020.

Aide aux restaurateurs après le soutien aux courses alimentaires

Le 23 avril, le ministère du Travail avait annoncé que le plafond de l’utilisation des titres restaurant pour des achats dans les supermarchés, commerces de proximité et repas hebdomadaires était porté à 95 euros, une fois par semaine, contre 19 euros par jour actuellement.

« Concrètement cela veut dire qu’il sera possible de payer en une seule fois ses courses alimentaires avec ses tickets restaurant », précisait alors le ministère, ajoutant que ce dispositif serait arrêté dès que les restaurants rouvriraient et qu’une « une mesure similaire ser [ait] prise pour le paiement dans les restaurants ».

Environ quatre millions de salariés d’entreprises utilisent des titres restaurant, un secteur qui représente plus de 6 milliards d’euros par an.