Les ventes de véhicules en baisse

Angeline Benoit (avec AFP) - ©2008 20 minutes

— 

Les ventes de voitures neuves en France ont accusé une nouvelle chute de 14 % en novembre, après un recul de 7 % en octobre, a indiqué hier le Comité des constructeurs français d'automobile (CCFA). Les groupes français enregistrent des résultats contrastés avec une hausse de 2,3 % pour Renault et -17,1 % pour PSA Peugeot Citroën. Alors que le bonus-malus écologique instauré cette année avait soutenu les ventes, « le marché a été rattrapé par la crise financière », observe le CCFA. Les marques étrangères affichent aussi une chute nette (-18,5 %).

Globalement, les ventes en Europe reculent : l'Espagne a annoncé hier un nouveau plongeon en novembre de 49,6 %, tandis que la Suède a accusé une baisse de 36,4 %. Des annonces qui ont un impact direct sur la production. Après Rolls-Royce Motor Cars (filiale de BMW), qui avait reconnu la semaine dernière souffrir de la crise économique, un autre célèbre fabricant britannique d'automobiles de luxe, Aston Martin, a confirmé le marasme du secteur en annonçant hier qu'il allait supprimer 600 postes au Royaume-Uni. Le constructeur américain Ford a déclaré qu'il allait étudier divers scénarios pour sa filiale suédoise Volvo. Ainsi, 5 000 salariés vont être mis au chômage technique pendant un mois, à Genk, dans l'est de la Belgique.