Apple : La production des prochains iPhone retardée d’un mois

SMARTPHONE La production des smartphones d'Apple débute traditionnellement en juillet, avec un pic d’activité en août et une présentation officielle mi-septembre

20 Minutes avec agence

— 

Un iPhone dans un magasin à Hong Kong.
Un iPhone dans un magasin à Hong Kong. — May James / SOPA images/Sipa USA/SIPA

Les quatre nouveaux iPhone attendus au cours de la deuxième moitié de l’année sont toujours promis par Apple d’ici fin 2020. A cause de la pandémie mondiale de Covid-19, Apple a cependant dû modifier son programme habituel, indique le Wall Street Journal, relayé ce lundi par Les Echos. L’entreprise a notamment été contrainte de retarder d’un mois la fabrication de ses nouveaux terminaux, dont son premier modèle de téléphone 5G.

La production des appareils repose en effet massivement sur des sites situés en Chine, un pays qui a été fortement touché par le coronavirus. La sortie d’usine des premiers iPhone a traditionnellement lieu en juillet, avec un pic d’activité en août. Ce calendrier permet chaque année une présentation officielle des terminaux mi-septembre. Le rythme ne pourra donc pas être le même en 2020.

Une offre « temporairement limitée »

Cette situation si singulière a eu une autre conséquence sur la future offre d’iPhone. Les quantités de produits disponibles devraient être inférieures à celles mises en vente les années précédentes. Une baisse de 20 % des volumes destinés à la commercialisation est ainsi évoquée.

Apple avait néanmoins anticipé ces effets de la crise sanitaire sur son activité et avait précédemment communiqué sur le sujet. En février, le géant de la high-tech avait expliqué qu’il ne réaliserait pas les résultats financiers attendus pour le premier trimestre. Une offre mondiale d’iPhone « temporairement limitée » avait été évoquée, ainsi que des conditions qui « affecteront temporairement » les résultats internationaux du groupe.