Coronavirus à Cannes: Le festival de la publicité reporté, celui du cinéma « travaille toujours sur une édition en mai »

CRISE SANITAIRE Le Cannes Lions réunit traditionnellement plus de 15.000 participants venus d’une centaine de pays

Fabien Binacchi

— 

Le palais des festivals revoit son planning
Le palais des festivals revoit son planning — Semec

Nouveau chamboulement de planning sur la Croisette. Après le report du Mipim et du festival CanneSeries, et l'annulation pure et simple du MipTV, un autre grand rendez-vous cannois annonce qu’il ne se tiendra pas à la date prévue à cause du coronavirus.

Le Cannes Lions, le festival international de la publicité et de la créativité, plus grand événement professionnel du genre qui réunit chaque année plus de 15.000 participants venus d’une centaine de pays, n’aura plus lieu en juin, mais du 26 au 30 octobre.

Entre cette nouvelle et l’annulation, entre autres, du concours Eurovision, le maintien du Festival de Cannes, programmé du 12 au 23 mai, paraît de plus en plus incertain. Interrogée par 20 Minutes ce mercredi, une porte-parole de la manifestation confirme pourtant « que les équipes du festival travaillent toujours sur une édition programmée à mai ».

La mairie de Cannes « travaille d’arrache-pied »

Le 14 mars, après la publication d'un article du Point annonçant que la manifestation « n’aura pas lieu », les organisateurs avaient démenti. Ils avaient alors indiqué « étudier avec attention et lucidité l’évolution de la situation nationale et internationale », précisant qu’une décision serait prise « autour de mi-avril ».

Le report du Cannes Lions ce mercredi a fait réagir la ville. « La mairie de Cannes, le Palais des festivals et des congrès et les professionnels cannois continuent à travailler d’arrache-pied avec les organisateurs pour maintenir un maximum d’événements sur Cannes en 2020, afin de pouvoir relancer dès que la situation sanitaire le permettra, les emplois et l’activité économique », a-t-elle indiqué dans un communiqué.