Le constructeur automobile PSA va verser une prime d’intéressement de 4.100 € à ses salariés aux plus bas salaires

AUTOMOBILE PSA a enregistré un bénéfice net record en 2019 de 3,2 milliards d’euros, en hausse de 13,2 %, la « sixième année consécutive d’amélioration de la performance de l’entreprise »

20 Minutes avec AFP

— 

Usine PSA Poissy dans les Yvelines. (Archives)
Usine PSA Poissy dans les Yvelines. (Archives) — V. WARTNER / 20 MINUTES

Bonne nouvelle pour les salariés de PSA. Le constructeur automobile, qui a publié ce mercredi un bénéfice net « record » pour 2019, va verser à ses salariés aux plus faibles salaires une prime d’intéressement de 4.100 €, a annoncé sur RTL le président du directoire du groupe Carlos Tavares.

« Les résultats record (…) nous permettent de faire en sorte que les primes d’intéressement et de participation versées à nos salariés soient elles aussi en augmentation. Nos salariés qui ont les salaires les plus bas, inférieurs à deux fois le smic, vont recevoir 4.100 € » soit « environ deux mois et demi de salaire », a détaillé Carlos Tavares.

Un bénéfice net record en 2019 de 3,2 milliards d’euros

« Voilà le retour de la création de richesses vers nos salariés », s’est félicité Carlos Tavares, qui n’a pas précisé s’il s’agissait d’un montant brut ou net.

Selon un communiqué publié plus tôt ce mercredi, PSA a enregistré un bénéfice net record en 2019 de 3,2 milliards d’euros, en hausse de 13,2 %, la « sixième année consécutive d’amélioration de la performance de l’entreprise », malgré la baisse du marché automobile mondial.